Actualités

Slack : la société est officiellement rachetée par Salesforce

C’était attendu, c’est désormais officiel. Salesforce s’offre Slack, l’application de messagerie massivement utilisée en entreprise. Le montant de la transaction s'élève à 27,7 milliards de dollars, un record pour Salesforce. Slack sera un argument de poids dans l'offre de distribution de services cloud de Salesforce.

Publicité

C’est désormais officiel. Initialement annoncé le 1er décembre 2020, le rachat de Slack par Salesforce vient de s’achever. Le fournisseur de services cloud pour entreprise va pouvoir renforcer considérablement son offre. De son côté, la société qui a développé le service de messagerie pourra profiter des avantages proposés par la société acheteuse.

Slack et Salesforce veulent définir l’avenir des logiciels d’entreprises

La société de distribution de services cloud a enfin finalisé son acquisition de Slack. L’accord de 27,7 milliards de dollars va permettre à Salesforce d’ajouter l’application de messagerie à sa suite de logiciels d’entreprise. Cette acquisition ne va en aucun cas modifier les fonctionnalités, l’image de marque ou le leadeurship de la messagerie. En tout cas pour le moment.

Ensemble, nous définirons l’avenir des logiciels d’entreprise, en créant le siège numérique qui permet à chaque organisation d’assurer la réussite des clients et des employés de n’importe où.

Marc Benioff, le PDG de Salesforce

Bien que Slack n’est pas totalement venu à bout des mails, l’application a attiré l’attention de grandes sociétés comme Microsoft. Ce dernier a notamment été qualifié de « mal sainement préoccupé par le fait de nous tuer » par le PDG et cofondateur du service de messagerie, Stewart Butterfield.

Dans un univers différent où Slack connait un succès incroyable au cours des deux prochaines années et où 98 % des travailleurs du savoir utilisent Slack, cela compte pour Microsoft, car l’importance relative de la messagerie électronique est considérablement réduite

Stewart Butterfield,le PDG et cofondateur de Slack

Toutefois, à l’heure où nous écrivons ces lignes, Slack est passé d’un chalengeur en développement à un concurrent sérieux.

Le seul avantage de Microsoft est la distribution, et maintenant ils ont neutralisé l’avantage… ils peuvent en fait tenir la promesse ultime de l’opportunité, car ils ont 10 fois le nombre de vendeurs qui peuvent distribuer cette chose dans les entreprises du monde entier.

Rappelons que Microsoft avait lancé Teams en 2016 pour concurrencer le service de messagerie. Pour l’occasion, cette dernière avait adressé une lettre ouverte à Microsoft dans laquelle il avertissait le géant que Slack était « là pour rester ». Cependant, au cours des années, Teams a pris une longueur d’avance avec ses plus de 145 millions d’utilisateurs.

Le rachat de la Slack par Salesforce est donc une bonne opportunité pour la plateforme de communication collaborative de rattraper son concurrent. Le 17 aout prochain, Butterfield et le directeur de l’exploitation de Salesforce, Bret Taylor organisera un évènement durant lequel elles vont créer une plateforme puissante pour le monde numérique et le travail en tout lieu.

Découvrez également la dernière fonctionnalité de Slack !

Publicité
Source
The Verge

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité
Bouton retour en haut de la page
escort