ActualitésWeb

JO 2.0 : le rôle crucial du Web dans les Jeux Olympiques de Tokyo 2020

Publicité

En raison des complications engendrées par la pandémie du Covid-19, les Jeux Olympiques de Tokyo 2020 resteront sans doute l’une des éditions les plus mémorables de l’Histoire des JO. Le maintien de ce rendez-vous sportif a tout d’abord été remis en cause, puis a finalement été reporté d’un an.

Le Japon, pays hôte, a été contraint de s’adapter avec un protocole sanitaire strict et coûteux, pour un événement très peu rentable. Malgré des tribunes vides dans les stades, les spectateurs ont largement suivi les Jeux Olympiques nippons, notamment grâce au streaming et aux réseaux sociaux. Alors, quels enseignements tirer de cet évènement mi-physique, mi-digital ?

Rester proches, tout en gardant ses distances

Mesures sanitaires obligent, les athlètes ont été contraints de se tenir éloignés de leur public, mais également de leur famille et de leurs amis. Des réseaux sociaux tels que Facebook, Instagram, Snapchat, TikTok ou Twitter ont été d’un grand renfort afin qu’ils puissent partager leurs performances physiques et leurs ressentis avec leurs proches.

Certains sportifs affirment que ces Jeux Olympiques ont été particulièrement stressants : vigilance sanitaire accrue, veiller à ne pas se faire contaminer, port du masque, pas de public pour les soutenir, pas de proches pour les accompagner et les soutenir. Des conditions particulières, qui les ont obligés à vivre cette compétition différemment.

Des athlètes influenceurs aux Jeux Olympiques

Les réseaux sociaux et les différentes plateformes de communication ont également permis aux athlètes d’interagir plus directement avec leurs followers. À grand renfort de photos, de vidéos et de messages, ils ont partagé leurs routines d’entraînement, les coulisses des JO, leurs pensées, leurs secrets pour garder un mental d’acier…

Ces échanges ont généré des conversations plus organiques, plus divertissantes, qui ont permis aux internautes de se rapprocher virtuellement des compétiteurs, et de s’y identifier. Ces canaux se sont avérés très efficaces pour favoriser le sentiment de fierté et de ferveur nationale.

Un système économique et commercial à recréer

L’industrie du sport était parfaitement rodée avant l’année 2020, mais les circonstances ont obligé les annonceurs à réaliser une véritable transition. Ils ont opéré un virage à 360°, en faisant basculer leurs campagnes sur le format numérique pour rentabiliser les lourds investissements réalisés.

De nombreuses entreprises se sont également tournées vers les athlètes afin de mettre en place des campagnes de marketing d’influence. En tirant profit de la visibilité de ces nouveaux influenceurs sportifs, les marques ont multiplié les clients potentiels et augmenté leur impact sur le public.

La technologie numérique au service des Jeux Olympiques 2020

La télévision n’est plus le seul moyen de diffusion de cet événement sportif. Une grande partie des spectateurs ont choisi de suivre le déroulé des JO via les réseaux sociaux, ou grâce aux plateformes de streaming sur smartphone ou sites internet. Ce nouveau mode de consommation a d’ailleurs simplifié les problématiques liées au décalage horaire.

Le nombre de personnes qui ont regardé la cérémonie d’ouverture de Tokyo via NBCOlympics.com et via l’application NBC Sports a augmenté de 72% par rapport aux jeux de Rio.

Dorénavant, le streaming n’est plus une activité secondaire qui collecte des téléspectateurs supplémentaires via des sites Web et des applications. Aujourd’hui, il est l’un des principaux acteurs de la diffusion des JO. Une tendance qui promet de perdurer, même lorsque la crise sanitaire ne sera plus qu’un mauvais souvenir. Les entreprises ont donc tout intérêt à miser sur le digital pour suivre les nouveaux modes de communication et de consommation.

Publicité

Léa Bédier

Rédactrice Web à l'âme de geek, je parcours le Web pour vous dénicher les actualités les plus croustillantes !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité
Bouton retour en haut de la page
escort