ActualitésSocial Media

Instagram Kids : Facebook garde le cap malgré les polémiques

Publicité

Facebook a donné des nouvelles sur son intention de créer une expérience plus sure pour les jeunes sur Instagram. Pour rappel, Instagram Kids a créé de vive tension entre les parents d’élèves, les écoles, les associations d’enfants et la société de Mark Zuckerberg.

Un projet qui fait débat

Facebook a été très critiqué au cours des derniers mois quant à son intention de créer un Instagram pour les enfants de moins de 13 ans. Effectivement, une coalition internationale de 35 groupes d’enfants et de consommateurs « Campaign for a Commercial-Free Childhood » a fortement contesté le projet de Facebook.

« Une version pour enfants d’Instagram (…) pourrait accrocher des utilisateurs encore plus jeunes à des routines sans fin de photo -la honte du défilement et de l’image corporelle »

« Le véritable public d’une version pour enfants d’Instagram sera constitué d’enfants beaucoup plus jeunes qui n’ont actuellement pas de compte sur la plateforme. Bien que la collecte de données familiales précieuses et la formation d’une nouvelle génération d’utilisateurs d’Instagram puissent être bénéfiques pour les résultats de Facebook, cela augmentera probablement l’utilisation de l’application par les jeunes enfants qui sont particulièrement vulnérables aux fonctionnalités de manipulation et d’exploitation de la plateforme. »

Bien que Facebook compte toujours créer un outil spécial pour les enfants, la société s’est tout de même exprimée au travers d’un article de blog.

« Nous cherchons également des moyens de réduire l’incitation des personnes de moins de 13 ans à mentir sur leur âge. La réalité est qu’ils sont déjà en ligne, et sans aucun moyen infaillible d’empêcher les gens de déformer leur âge. Nous voulons créer des expériences conçues spécialement pour eux, gérées par les parents et les tuteurs. Cela inclut une nouvelle expérience Instagram pour les préadolescents. Nous pensons que les encourager à utiliser une expérience adaptée à leur âge et gérée par les parents est la bonne voie. Il faudra un village pour rendre cette expérience suffisamment convaincante pour que ce groupe d’âge veuille l’utiliser, mais nous sommes déterminés à bien faire les choses. »

Facebook

Instagram Kids est toujours en développement.
Instagram Kids est toujours en développement. © Unsplash / Solen Feyissa

Facebook met en place des mesures pour les jeunes entre 13 et 18 ans

La société s’attelle également à créer une expérience plus sûre et plus privée pour les jeunes entre 18 et 13 ans sur Instagram. Pour ce faire, Facebook souhaite mettre en place 3 points principaux.

  • le passage à un compte privée par défaut
  • faire en sorte que les comptes potentiellement suspects ciblent moins facilement des jeunes
  • limiter les options dont disposent les annonceurs pour toucher les jeunes avec des publicités.

En plus de cela, Instagram a récemment développé une technologie permettant de trouver des comptes qui ont montré un comportement potentiellement suspect. Ainsi le réseau social les empêchera d’interagir avec les comptes des jeunes utilisateurs. Cette dernière a été développée aux États-Unis, en Australie, en France, au Royaume-Uni et au Japon.

Facebook a aussi annoncé son intention de changé la façon dont les annonceurs peuvent avoir un impact sur les enfants.

« À partir de quelques semaines, nous autoriserons les annonceurs à cibler uniquement les personnes de moins de 18 ans (ou plus dans certains pays) en fonction de leur âge, de leur sexe et de leur emplacement. Cela signifie que les options de ciblage précédemment disponibles, telles que celles basées sur les intérêts ou sur leur activité sur d’autres applications et sites Web, ne seront plus disponibles pour les annonceurs. Ces changements seront globaux et s’appliqueront à Instagram, Facebook et Messenger. »

Enfin, pour détecter si une personne mineure utilise sa plateforme, Facebook s’aide de l’IA, des partenaires de l’industrie et des experts, ainsi qu’en comptant sur les autres utilisateurs signalant des personnes de moins de 13 ans sur Facebook et Instagram.

Découvrez également la plainte des modérateurs de Facebook !

Publicité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité
Bouton retour en haut de la page
escort