ActualitésSocial Media

Instagram créé un outil pour lutter contre les messages haineux

Publicité

Le dirigeant d’Instagram, Adam Mosseri, a déclaré qu’une nouvelle fonctionnalité était à l’essai sur la plateforme de partage de photos. Cette nouveauté permettrait aux utilisateurs de suspendre temporairement toute activité sur leurs profils lorsqu’ils reçoivent des messages abusifs. Cette décision s’inscrit en réaction au harcèlement haineux et raciste subit par plusieurs joueurs de football anglais, après leur échec en finale du championnat européen.

Des footballeurs noirs victimes de violents commentaires racistes

La finale de l’Euro 2020 – décalée d’un an en raison du coronavirus – a eu lieu en juillet dernier. L’Angleterre affrontait l’Italie lors d’un match tendu, qui s’est conclu par une victoire de l’Italie 3 à 2, après une session de tirs aux buts. Trois joueurs noirs de l’équipe anglaise ont cristallisé l’amertume, la rage et les moqueries de milliers d’individus : Marcus Rashford, Jadon Sancho et Bukayo Saka.

Ils ont reçu des commentaires racistes et malveillants sur de multiples réseaux sociaux, à l’instar de Facebook, Instagram ou Twitter. Une situation intolérable, qui a fait réagir le Premier ministre britannique Boris Jonhson ainsi que le prince William. Ces derniers ont fermement dénoncé les dérives des commentaires en ligne, et appelé à la responsabilisation de chacun. Dans un communiqué, le footballeur Bukayo Saka a également déploré que les administrateurs de réseaux sociaux ne mettent pas plus d’actions en place pour arrêter ces messages haineux.

Instagram veut agir contre les haters

Via Twitter, Adam Mosseri s’est déclaré conscient du travail qu’il reste à fournir pour apporter des solutions à ces comportements.

« Nous devons être présents sur deux fronts : empêcher la diffusion de discours haineux et racistes sur la plateforme, dans un premier temps, et puis construire des outils pour permettre aux victimes de ces messages de se défendre. »

– Adam Mosseri

Ainsi, avec la mise en place de l’outil « limites », les utilisateurs d’Instagram pourront bloquer les interactions sur leurs comptes pendant un temps donné. Une autre fonctionnalité, appelée « les mots cachés », permettra également de cacher les commentaires et les messages privés contenant certains types de mots-clés.

Avec 6,3 millions de discours abusifs déjà supprimés entre les mois de janvier et mars, Instagram travaille pour améliorer l’expérience utilisateur. Ces nouveaux outils seront probablement très utiles pour Instagram Kids la version dédiée aux moins de 13 ans que la plateforme est en train de développer.

Publicité

Léa Bédier

Rédactrice Web à l'âme de geek, je parcours le Web pour vous dénicher les actualités les plus croustillantes !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité
Bouton retour en haut de la page
escort