Epic offre 200 millions de dollars à Sony pour porter les jeux PlayStation sur PC

Epic Games a donné près de 200 millions de dollars à Sony pour que ce dernier puisse réaliser un portage de certains jeux PlayStation sur PC.

Epic Games avait demandé à Sony de porter certains jeux PlayStation sur PC.
Epic Games a offert 200 millions de dollars pour du portage de jeux. © Epic Games
- Publicité -

Selon les dires des médias, Epic Games aurait offert 200 millions de dollars à Sony pour sortir des jeux PlayStation sur PC en exclusivité sur son store. À noter que l’information figurait dans des documents divulgués dans le procès du propriétaire de Fortnite contre Apple.

Epic Games offre 200 millions de dollars à Sony

Les documents divulgués indiquent qu’Epic Games aurait offert une « garantie minimale » de 200 millions de dollars à Sony, si cette dernière choisit de sortie entre 4 et 6 jeux PS4 et PS5 sur Epic Games Store. En d’autres termes, Epic propose de l’argent en avance à Sony, avant même le début des ventes des jeux qui seraient disponibles sur son magasin.

Pour le moment, les informations qui circulent sur la toile indiquent que Sony n’a pas répondu à l’offre d’Epic Games. De plus, personne ne sait si les deux entreprises ont déjà conclu un partenariat, ou pas encore. À noter qu’il n’y a pour l’instant aucun jeu PlayStation présent en exclusivité sur Epic Games Store.

Rappelons que le jeu Horizon Zero Dawn, sorti sur PC en 2020, est disponible à la fois sur la boutique Epic Games et Steam. De plus, « Days Gone », qui arrivera sur les PCs ce mois-ci, sera également disponible sur les deux stores.

Par ailleurs, notons que les informations divulguées montrent qu’Epic Games souhaitait apporter des jeux Xbox et Nintendo à son magasin. La firme aurait également mené des conversations avec Microsoft en vue d’intégrer les jeux de la société dans sa boutique. Cependant, le géant américain n’était pas d’accord avec les techniques utilisées dans le store et considère la boutique comme un concurrent.

De plus, il faut savoir que Phil Spencer, le chef de la division des jeux Xbox, rencontrerait souvent Gabe Newell, le patron de Valve. Les rencontres supposées démontrent la proximité de Microsoft avec Team.

- Publicité -
SourceIGN
Article précédentApple compte sévir contre les fuites, et pas qu’un peu
Article suivantMicrosoft décide d’augmenter le prix d’Office 365 et de Microsoft 365
Fasciné par les moteurs de recherches, le High-Tech et la nouvelle technologie, je partage avec vous les dernières nouveautés, bons plans, et plus encore.