in ,

Nikola conclu un accord stratégique avec Bosch

Le constructeur de camion électrique, Nikola a officialisé un nouveau partenariat stratégique. La société s'associe à l'équipementier automobile allemand, Bosch. Ce dernier sera chargé de lui fournir de composants. More

Nikola conclu un accord avec Bosch pour fournir des composants
Le constructeur américain spécialisé dans la fabrication de véhicules à propulsion alternative a annoncé un nouvel accord avec l'équipementier Bosch. © Nikola Corp

Le constructeur automobile américain, Nikola Corp, a signé un nouvel accord avec l’équipementier allemand Bosch.

Le spécialiste des camions à hydrogène, Nikola, à officialiser un partenariat stratégique avec l’équipementier automobile Bosch. Avec cet accord, Bosch fournira à Nikola des composants tel que des piles à combustible.

Ces composants seront ensuite utilisés par la société pour propulser deux de ses semi-camions à hydrogène, le Nikola Tre et le Nikola Two sleeper.

« Cette annonce est le résultat d’une relation de travail de plusieurs années avec Bosch », a déclaré le PDG de Nikola, Mark Russell. « Après une analyse approfondie des meilleures options disponibles, nous sommes fiers d’entrer dans cette relation stratégique avec Bosch. » a-t-il ajouté.

NIKOLA TRE FCEV
© Nikola

Le constructeur automobile assemblera les modules d’alimentation des piles à combustible au sein de l’usine de Coolidge, en Arizona. Dans cette optique, la société a également annoncé un agrandissement des installations de l’Arizona ainsi que la création de 50 nouveaux postes d’ici 2023.

Toutefois, via un communiqué, Nikola a annoncé que Bosch fournirait également des modules à pile à combustible entièrement assemblés.

Bien que la société ait d’autre accord, notamment avec General Motors pour le système de piles à combustible Hydrotec, un porte-parole de Nikola a indiqué que le nouveau partenariat avec Bosch n’affecterai en rien les relations de l’entreprise.

Une production retardée par la chaine d’approvisionnement

Nikola a récemment indiqué aux investisseurs qu’elle revoyait à la baisse ses perspectives de livraison de semi-remorques électriques. Effectivement, suite à des retards de la chaine d’approvisionnement, la société a réduit de moitié ses prévisions de livraison de véhicules, passant de  50 à 100 unités à seulement 25 à 50.

Toutefois, Les premiers essais pilotes des véhicules en phase alpha devraient démarrer fin 2021. La société a indiqué avoir construit 14 véhicules de pré-production, parmi eux cinq prototypes alpha et neuf prototypes bêta.

La célèbre société de livraison, FedEx, passe également à l’électrique.

What do you think?

Laisser un commentaire

GIPHY App Key not set. Please check settings

JBL dévoile trois nouveaux modèles d'écouteurs sans fil

JBL dévoile trois nouvelles paires d’écouteurs sans fil

Pour fêter ses dix ans, THQ Nordic organise un évènement sur Twitch.

THQ Nordic : six nouveaux jeux pour ses dix ans