ActualitésSmartphones

Xiaomi devance Apple en se propulsant à la seconde place dans le marché des smartphones

Pour la première fois, Xiaomi est devenu au deuxième trimestre 2021, le deuxième constructeur mondial de smartphones, avec 17 % de parts de marché et des ventes en hausse de 83 %, passant devant Apple.

Publicité

Le dernier rapport du cabinet Canalys indique un changement dans la hiérarchie mondiale des constructeurs de smartphones. Le média The Verge a fait savoir que pour la première fois, Xiaomi a devancé Apple au deuxième trimestre, alors que le marché reprend des couleurs après la crise de la Covid-19.

Xiaomi se rapproche de Samsung

Le marché du smartphone a été bousculé par la crise due au Covid, mais selon le rapport de Canalys, ce dernier se porte déjà mieux. En effet, les expéditions de smartphones ont progressé de 12 % au deuxième trimestre de 2021 par rapport à l’année dernière. Cependant, la hiérarchie du marché a été bousculé. Xiaomi a subtilisé la seconde place du marché à Apple sur cette période, captant ainsi 17% du marché mondial. L’entreprise Chinoise n’est plus devancé que par Samsung qui totalise 19% du marché. Apple est juste derrière Xiaomi avec 14%, OPPO et Vivo complète le top 5 avec 10% chacun.

Bien que chacune de ces 5 sociétés ont augmenté leurs expéditions d’année en année, Xiaomi réalise la plus grosse croissance. La marque Chinoise a augmenté ses expéditions de 83% de plus qu’au deuxième trimestre 2020. De leurs côtés Samsung et Apple enregistre respectivement une augmentation de leurs expéditions de 15% et 1%. Canalys confirme que Xiaomi “développe rapidement ses activités à l’étranger”.

“Par exemple, ses expéditions ont augmenté de plus de 300 % en Amérique latine, de 150 % en Afrique et de 50 % en Europe occidentale. Et à mesure qu’elle se développe, la marque évolue. Elle est en train de transformer son modèle économique, passant du statut de challenger à celui de leader.” a ajouté le cabinet.

Le constructeur chinois doit encore s’améliorer sur le haut de gamme

Cependant, Ben Stanton, directeur de la recherche chez Canalys a précisé que Xiaomi reste « largement orienté vers le marché de masse ». Effectivement, on constate que comparé à Samsung et Apple, le prix de vente moyen de Xiaomi est 40 % et 75 % moins cher. Bien que Xiaomi soit imbattable en termes de rapport qualité-prix, il lui reste encore une marge de progression sur ses segments haut de gamme. 

Huawei avait également réussi à dépasser Apple en 2019, mais la marque évolue désormais en second plan du marché suite aux sanctions et interdictions commerciales imposées par les États-Unis. Selon le cabinet Canalys, les livraisons mondiales de smartphones ont augmenté de 12% au dernier trimestre.

Publicité
Source
The Verge

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité
Bouton retour en haut de la page
escort