ActualitésWeb

Starlink : l’internet par satellite d’Elon Musk débarquera en août

Starlink, la solution d'internet par satellite d'Elon Musk sera disponible dans le monde à partir du mois d'août. Cependant, le prix de l'abonnement pour en freiner plus d'un.

Publicité

Depuis plusieurs années, Elon Musk travaille dur avec ses équipes pour permettre à l’humanité d’accéder à Internet haut débit par satellite. Récemment, le PDG de Tesla vient d’indiquer que le Starlink sera disponible mondialement en août. 

L’annonce a été faite lors d’une intervention à distance au Mobile World Congress 2021. Starlink est « opérationnel maintenant dans environ 12 pays, et d‘autres sont ajoutés chaque mois », a déclaré Elon Musk

Un investissement d’entre 5 et 10 milliards de dollars

Le déploiement de Starlink pourrait coûter entre 5 et 10 milliards de dollars à SpaceX. Rappelons que Starlink coûte 99 euros par mois, sachant qu’il faut acquérir un équipement pour la somme de 499 euros, ce qui reste élevé par rapport à la concurrence. Toutefois, le milliardaire indique que le projet est destiné aux personnes qui n’ont pas accès à Internet, soit entre 3 et 5 % de la population mondiale. 

Pour commercialiser son service, SpaceX s’est déjà associé à quelques opérateurs dans les quatre coins du monde. « Nous avons deux partenariats très importants avec de grands opérateurs nationaux que j’aimerais pouvoir annoncer maintenant, mais il est évident que nous laissons à nos partenaires les soit de le faire », précise le patron de SpaceX. « Nous sommes en discussion avec un certain nombre d’opérateurs pour fournir un accès Starlink », ajoute-t-il. 

Un projet loin de la rentabilité 

Selon les dires du d’Elon Musk de SpaceX, l’entreprise est en train de perdre de l’argent et est loin du seuil de la rentabilité. Pourquoi ? L’entreprise commercialise le matériel à 499 dollars, alors qu’il débourse 1 300 euros pour le fabriquer. 

Toutefois, le milliardaire indique que les équipes doublent leur effort pour produire un kit beaucoup moins cher. « Nous travaillons actuellement sur des terminaux de nouvelle génération qui offriront le même niveau de performance, mais coûteront beaucoup moins cher », a-t-il précisé. 

Publicité
Source
Gizmodo

Mohammed Hilal

Fasciné par les moteurs de recherches, le High-Tech et la nouvelle technologie, je partage avec vous les dernières nouveautés, bons plans, et plus encore.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité
Bouton retour en haut de la page
escort