ActualitésSmartphones

Pixel Fold : Google intégrerait une dalle très mince de Samsung

Publicité

Toujours en bonne voie pour une sortie en 2021, Google semble passer à la vitesse supérieure pour son premier smartphone pliable, le Google Pixel Fold. D’après le média Macrumors, la société viserait le verre ultra mince UTG de Samsung pour son écran.

Google se tourne vers l’UTG de Samsung, un verre ultrafin, mais ultra demandé

Pour son Pixel Fold de 7,6 pouces qui se replie vers l’intérieur, Google aurait demandé à Samsung de lui fournir des couches de verre ultra-mince (UTG). Celles-ci sont très demandées en ce moment. En effet, comme l’indique un rapport de The Elec, d’autres sociétés cherchent à se procurer ce verre dont Samsung est actuellement le fournisseur exclusif. Des marques comme Xiaomi, Honor et OPPO travailleraient également sur des téléphones pliables avec les verres UTG.

Par ailleurs Samsung a déjà constaté l’efficacité de ce verre ultra fin. En effet, pour son smartphone pliable Galaxy Fold 2019, Samsung utilisait des films polyimides, mais les écrans étaient susceptibles d’afficher des plis et des ruptures de panneau. Cependant, la société s’est améliorée sur ces modèles suivants tels que les Galaxy Z Flip et Galaxy Z Fold 2 de 2020, qui utilisaient tous les deux les verres UTG. 

En février, d’autres rumeurs annonçaient que Samsung avait développé des panneaux OLED pliables pour fournir à Oppo, Xiaomi et Google. Le mois dernier, le média The Elecannoncé que Samsung produirait des écrans pliables pour Google et d’autres fournisseurs, suggérant une sortie du « Pixel Fold » fin 2021. De plus, Google possède un avantage concernant les smartphones pliables puisque la société développe le logiciel qui doit fonctionner sur tous les appareils pliables Android. 

Samsung leader sur le marché des écrans pliables

Omdia, une société d’étude de marché a pronostiqué une augmentation de 203% des ventes d’OLED pliables par rapport à 2020. Celles-ci devraient donc atteindre les 2,1 milliards de dollars cette année. La plupart de ses ventes devraient être réalisées par Samsung Display. Apple a également demandé des échantillons d’affichage pliable à Samsung afin de les tester dans un futur iPhone. Bien qu’Apple n’est pas décidé si elle se positionne sur le marché des smartphones pliables, il semblerait que la société s’y intéresse de plus près. 

Samsung est fournisseur important pour bon nombre de marques, mais encore plus pour Apple. En effet, c’est la société coréenne qui fournit, depuis un moment maintenant, les écrans OLED pour les iPhone. Par ailleurs, Samsung souhaite dominer le marché des écrans pliables en tant que fournisseur UTG. 

Publicité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité
Bouton retour en haut de la page
escort