ActualitésWeb

Google : de nouvelles options RSVP sortent sur Google Agenda

De plus en plus présent au sein des entreprises, le travail hybride demande de repenser les outils du télétravail. C'est pour cela que Google apporte de nouvelles options permettant une meilleure organisation entre travail en distanciel et présentiel.

Publicité

En vue d’un avenir dans lequel le travail hybride devrait devenir de plus en plus présent, Google Agenda vous permet maintenant d’indiquer si vous participerez à une réunion virtuellement ou en personne.

Google facilite l’adaptation aux lieux travail hybride

Grandement utilisé durant le pic de la pandémie mondiale, le travail à distance devrait continuer d’être mis en place dans de nombreuses entreprises. Pour ce faire, Google s’efforce d’apporter des fonctionnalités pour faciliter le travail hybride. En effet, l’entreprise américaine prévoit de nouvelles options RSVP sur Google Agenda. Ainsi, vous pourrez indiquer si vous prévoyez de rejoindre une réunion dans la salle de réunion en physique ou bien virtuellement. 

Chaque participant à une réunion pourra spécifier la façon dont il souhaite assister à la réunion (en distanciel ou présentiel) via un nouveau menu déroulant visible par l’hôte et les autres invités dans les détails de l’événement. À travers cet outil, Google souhaite aider les entreprises à s’organiser autour d’un travail hybride. Actuellement limités aux invitations dans Calendrier, les nouvelles options devraient également être intégrées aux invitations qui apparaissent dans Gmail à l’avenir.

En revanche, les options RSVP sont réservées à Google Calendar, c’est-à-dire que si vous utilisez une autre application de calendrier principale, vous ne pourrez pas voir les nouvelles fonctionnalités.

De plus, le travail en distanciel possède beaucoup d’avantages tels que le gain de temps, une plus grande flexibilité, etc, mais il comporte aussi des inconvénients. Parmi les inconvénients, le fait de ne pas être présent physiquement en entreprise diminue considérablement les interactions sociales. D’ailleurs, une majorité de salariés souhaitent continuer à travailler ponctuellement à distance, mais 44% d’entre eux ont confessé être dans une situation de détresse psychologique durant la pandémie.

Ainsi, dans la façon de repenser les outils et l’organisation du télétravail, le facteur « interaction sociale » doit absolument être pris en compte. Google en est conscient et vous permet par exemple d’activer votre caméra en réunion pour que tout le monde puisse vous voir et partager des informations à la fois physiquement et numériquement.

Publicité
Source
Google

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité
Bouton retour en haut de la page
escort