En Corée du Sud, Epic Games réclame le retour de Fortnite sur l’App Store

Avec les dernières règlementations en Corée du Sud, Epic Games en a profité pour demander à Apple de réintégrer Fortnite dans l'App Store.

Epic Games demande à Apple d'accepter Fortnite sur l'App Store en Corée du Sud.
Epic Games aurait fait une demande à Apple pour réintégrer Fortnite sur l'App Store en Corée du Sud. © Unsplash
- Publicité -

Epic Games, l’éditeur américain de Fortnite, vient de demander à la firme de Cupertino de rétablir son jeu phare sur l’App Store sud-coréen. La demande a été rejetée par Apple.

Epic Games souhaite réintégrer Fortnite sur iOS

La firme de Cupertino indique que le développeur devra suivre certaines règles pour proposer Fortnite sur l’App Store. « Epic a l’intention de rééditer Fortnite sur iOS en Corée en proposant à la fois le paiement Epic et le paiement Apple côte à côte, en conformité avec la nouvelle loi coréenne », a précisé l’éditeur américain sur le compte officiel du jeu Fortnite.

Le mois dernier, la Corée du Sud a mis en place une loi interdisant à Google et Apple de forcer les développeurs d’applications à utiliser leurs systèmes de paiement. D’ailleurs, les deux firmes sont sous feu des critiques puisqu’elles prélèvent jusqu’à 30% de commissions sur les ventes d’apps, sachant qu’elles exigent l’utilisation de leurs propres moyens de paiement.

Une loi adoptée d’ici à quelques jours en Corée du Sud

La loi adoptée en Corée du Sud devrait entrer en vigueur dans les prochains jours. Ainsi, les développeurs peuvent opter pour un mode de paiement alternatif sur leurs apps. De cette façon, les utilisateurs peuvent éviter les frais élevés fixés par Apple et Google. Pour le PDG d’Epic Games, Tim Sweeney, la décision prise par la Corée du Sud est une « étape majeure dans les 45 ans d’histoire de l’information personnelle ».

Selon les dires de la firme californienne, Epic Games ne pourrait pas proposer ses jeux sur l’App Store tant qu’il n’acceptera pas de « jouer selon les mêmes règles que tout le monde ». De son côté, Apple signale qu’« Epic a admis avoir rompu le contrat et à partir de maintenant il n’y a plus de base légitime pour rétablir leur compte de développeur ».

Rappelons que la firme de Cupertino a retiré l’année dernière Fortnite de son magasin après que le développeur américain a introduit le paiement direct dans son app.

- Publicité -
Article précédentMark Zuckerberg équiperait ses data centers avec ses propres puces
Article suivantGoogle Assistant est au centre d’une enquête menée par l’Union européenne
Fasciné par les moteurs de recherches, le High-Tech et la nouvelle technologie, je partage avec vous les dernières nouveautés, bons plans, et plus encore.