Tesla repousse, sans le crier, son Cybertruck à 2022

Avec prudence et discrétion, Tesla, la société d'Elon Musk a décidé de reporter la sortie de leur Cybertruck à cause des problèmes d’approvisionnement.
Mohammed Hilal
Mohammed Hilal
Les Cybertruck de Tesla sortiront finalement qu'en 2022.

Il semble que Tesla rencontre des problèmes d’approvisionnement. D’après le média Engadget, la firme américaine d’Elon Musk a pris la décision de repousser la production de son pick-up, le Cybertruck, à l’année prochaine.

Cybertruck, le véhicule le plus attendu de Tesla

Sans aucun doute, le Cybertruck, le pick-up futuriste de Tesla, est l’un des véhicules les plus attendus de la marque. D’ailleurs, la firme a déjà enregistré 1 million de précommandes. À noter que le véhicule électrique a été présenté en 2019.

Rappelons que Tesla avait déjà annoncé que le pick-up serait disponible fin 2021. Depuis cette annonce, la firme d’Elon Musk n’a jamais donnée une date de lancement officielle. Selon les informations partagées par nos confrères Electrek, Elon Musk a envoyé une lettre aux actionnaires indiquant que la production du Cybertruck débutera après celle du Model Y.

Le Cybertruck est à un stade où nous avons terminé l’ingénierie de base de l’architecture du véhicule […]. Le Model Y a la priorité sur le Cybertruck […]

- Publicité -

Lars Moravy, vice-président de l’ingénierie des véhicules chez Tesla

Tesla se concentre sur le Model Y

Dans un rapport publié par le constructeur californien, la production du pick-up débutera après celle du Model Y dans l’usine d’Austin. Il semble que la production du Cybertuck ne serait lancée que l’année prochaine.

Lars Moravy, le vice-président de Tesla, parle d’un « Cybertruck encore dans sa phase alpha ». Il ajoute que le véhicule entrera « dans la phase bêta plus tard cette année puisque la priorité sera donnée à la production du Model Y dans l’usine d’Austin ».

Elon Musk, le PDG de Tesla, il était possible de « produire seulement quelques véhicules » avec la quantité limitée de composants limitée, « mais l’effet sur le coût si vous fabriquez un petit nombre de véhicules est dingue, c’est comme s’ils coûtaient un million de dollars par pièce, en plus ».

Pour rappel, le constructeur américain a dépassé le milliard de dollars de bénéfices au second trimestre 2021.

- Publicité-

Partager cet article
Suivez :
Fasciné par les moteurs de recherches, le High-Tech et la nouvelle technologie, je partage avec vous les dernières nouveautés, bons plans, et plus encore.
Laissez un commentaire
escort