À 12 ans, il récolte plus de 300 000 € en cryptomonnaie

Benyamin Ahmed, un jeune britannique de 12 ans, a créé des émojis de baleine qui lui ont rapporté plus de 300 000 € en cryptomonnaie.

cryptomonnaie
Le jeune garçon a gagné 290 000 livres Sterling, soit plus de 338 000 €. © Unsplash
- Publicité -

L’été 2021 aura été très prolifique pour le jeune Benyamin Ahmed. À seulement 12 ans, ce Londonien s’est lancé dans la création d’émoticônes représentant des baleines colorées. Sous forme de cryptomonnaie NFT, chacune des ventes de ses petites œuvres pixelisées lui a rapporté une commission de 2,5 %. Le succès a été au rendez-vous, puisque les bénéfices s’élèvent déjà à 290 000 livres Sterling, soit plus de 338 000 € !

La cryptomonnaie NFT pour vendre ses créations digitales

Depuis quelques mois, les NFT (Non-Fongible Token, soit jeton non fongible en français) sont très populaires. Il s’agit d’une technologie très développée dans le domaine de l’art digital et du jeu vidéo. Elle permet d’authentifier une œuvre numérique et de garantir sa traçabilité, pour pouvoir l’échanger avec de la cryptomonnaie. Les montants s’élèvent parfois à des sommes astronomiques, allant jusqu’à 69 millions de dollars pour une vente en mars dernier.

Passionné par le jeu vidéo Minecraft et initié au codage grâce à son père — développeur web de profession — Benyamin décide de s’essayer à la création numérique pendant ses vacances scolaires. Il réalise alors ces petites baleines qu’il commercialise en NFT sous la marque Weird Whales (signifiant baleines bizarres en français).

Grâce à un algorithme, chaque création générée est unique. « C’était fascinant de les voir naître en apparaissant à l’écran après une lente génération », a témoigné le jeune garçon qui a déjà convaincu 3 350 acheteurs. Son ambition ne semble pas avoir de limites : « Quand les gens achètent des Weird Whales, ils investissent pour moi et mon avenir. Si je continue sur cette voie, je pourrais devenir comme d’autres entrepreneurs de la tech comme Jeff Bezos ou Elon Musk« , a-t-il assuré.

Pour l’instant, Benyamin Ahmed va pouvoir laisser son argent de côté étant donné qu’il n’a pas encore de compte bancaire à son nom. Il travaille déjà à la conception de nouveaux NFT sur le thème des super-héros.

- Publicité -
SourceCoinTelegraph
Article précédentApple souhaiterait démarrer la production de son Apple Car en 2024
Article suivantNVIDIA Broadcast 1.3 améliore le support des caméras virtuelles
Rédactrice Web à l'âme de geek, je parcours le Web pour vous dénicher les actualités les plus croustillantes !