Le projecteur rétinien d’Apple compte mettre en berne le marché des casques AR et VR

Avec un brevet détenu par Apple, son projecteur rétinien permettrait aux usagers d'utiliser des lunettes sans avoir de problèmes de santé.

Brevet projecteur rétinien Apple
Un brevet déposé par Apple pourrait semer la zizanie. © XR Expo / Unsplash

Le projet d’Apple concernant la sortie de lunette et de casques AR n’est pas encore tombé à l’eau. Malgré le fait qu’ils ne soient pas aussi populaires que les autres produits de la firme annonçaient lors de la California Streaming et de sa dernière Keynote, Apple pourrait vraiment révolutionner l’usage des appareils VR et AR grâce à un plan ambitieux, un projecteur rétinien.

Un projecteur rétinien qui résout les problèmes de nausées

Comme nous abordions lors de cet article de blog paru il y a déjà quelques mois, Apple compte bel et bien sortir un casque AR/VR d’ici à 2022. Du côté des analystes, ces derniers envisagent une commercialisation du produit d’Apple d’ici deux ou trois ans, ce qui permettrait à la firme de développer tranquillement son (fabuleux) projecteur rétinien.

Ce dernier est connu notamment grâce à un document provenant du dépôt de brevet d’Apple. Celui-ci a été accepté quelque temps après, le mardi 26 octobre 2021 par l’Office américain des marques et des brevets. Le but de ce projecteur rétinien conçu par Apple est simplement de réduire considérablement la fatigue oculaire, les possibles maux de tête à cause d’une utilisation intensive et les nausées à cause de l’analyse du cerveau.

Ces problèmes assez fréquents sont donc dus au cerveau et aux yeux qui analysent relativement mal les images d’un casque AR ou VR. En faites, les scènes projetées par les systèmes de réalité augmentée et réalité virtuelle des casques commercialisés ne proposent pas assez de profondeur de champ. De ce fait, les yeux n’arrivent pas à travailler correctement ce qui créer une certaine fatigue oculaire. Du côté du cortex cérébral, le manque de distance capté par la convergence stéréo des yeux provoque des nausées intempestives. D’ailleurs, ces effets causés par les yeux sont notamment connus sous le nom de désadaptation accommodement-convergence.

Un système de suivi rétinien développé par Apple

En complément de ce projecteur rétinien, Apple compte par la même occasion intégrer un système de suivi rétinien. Cette technologie aura comme but de suivre scrupuleusement les mouvements de l’oeil afin que la projection soit toujours parfaitement proportionnelle et cohérente pour le cerveau — et les yeux. À priori, cela permettra d’avoir une image systématiquement propre tout en évitant tous les désagréments habituels au même degré que la fatigue oculaire, les maux de tête mais aussi la nausée.

Toutefois, ces deux technologies ne sont pas encore prêtes d’arriver étant donné qu’elles sont toujours dans les labos d’Apple. Comme énoncé plutôt dans cet article, les analystes planchent pour la commercialisation des casques AR et VR d’Apple — et de ces technologies de pointe — d’ici à 2023 voire même 2024.

Laisser un commentaire