General Motors rappelle à nouveau des Bolt électriques en raison de risques d’incendie

Quelques mois auparavant, General Motors avait déjà rappelé une flotte de Bolt électrique de la marque Chevrolet. Le constructeur vient encore une fois de les rappeler à cause d'un défaut majeur.

General Motors rappelle encore une fois une flotte de Chevrolet Bolt électrique.
La série des Bolt électrique de Chevrolet vient d'être rappelée par General Motors © General Motors
- Publicité -

Vendredi dernier, le constructeur automobile General Motors (GM) vient d’annoncer un deuxième rappel des Bolt électriques de sa marque Chevrolet en raison de risques d’incendie. D’après Engadget, la décision a été faite après avoir détecté deux défauts de fabrication dans la batterie pouvant entrainer des incendies.

General Motors rappelle des anciens modèles de Bolt électriques

Il y a une semaine, General Motors a demandé aux clients ayant une Bolt de 2017 à 2019 de garer la voiture à l’extérieur immédiatement après leur recharge et de ne jamais laisser le véhicule en charge pendant la nuit. Dans le cas contraire, un incendie pourrait avoir lieu.

Le constructeur automobile a découvert que « deux rares défauts de fabrication sur la même batterie sont la cause initiale à l’incendie de certaines Chevrolet Bolt ». « De ce fait, GM va de nouveau effectuer un rappel des anciens modèles de Bolt électrique (2017-2019) pour régler le risque d’incendie dans ces véhicules », indique la firme.

À noter que le rappel concerne 69 000 véhicules Bolt électriques, dont 59 000 aux États-Unis. Par ailleurs, il faut savoir que les batteries rappelées ont été produites dans l’usine de LG Chem Ltd Ochang, en Corée du Sud.

Les autorités de sécurité américaines pointent du doigt les défaillances des Bolt électriques

Le rappel lancé par GM intervient à la suite de mises en garde des autorités de sécurité américaines. Celles-ci ont recommandé la semaine dernière aux propriétaires des Bolt électriques de garer la voiture à l’extérieur et loin des maisons, après recharge.

Le constructeur compte remplacer les modules de batterie défectueuse dans la série visée par le rappel. À noter que le nombre total n’est pas connu.

Rappelons que les modèles concernés par le rappel ont été déjà retirés par le passé pour un risque d’incendie du bloc de batterie situé sous le siège arrière.

- Publicité -
Article précédentQuelles sont les aides auxquelles on peut prétendre lors d’une création d’entreprise ?
Article suivantPegasus : les clients d’Apple s’inquiètent pour leurs données personnelles
Fasciné par les moteurs de recherches, le High-Tech et la nouvelle technologie, je partage avec vous les dernières nouveautés, bons plans, et plus encore.