La Chine règlemente l’usage des algorithmes pour mieux juguler les grosses sociétés

Afin de lutter contre l'utilisation abusive des algorithmes par les sociétés, la Chine a décidé d'y mettre la main dessus pour garder le contrôle.

En Chine, les entreprises ne pourront plus utiliser leurs algorithmes comme ils le souhaitent.
La Chine a décidé de contrôler l'utilisation des algorithmes des sociétés. © Unsplash
- Publicité -

Après les monnaies virtuelles, les jeux vidéo et les données personnelles, la Chine s’attaque aux algorithmes des géants d’Internet. Vendredi dernier, Pékin a rendu public un projet de réglementation visant à encadrer plus strictement le recours aux algorithmes par les géants de la tech.

La Chine encadre les algorithmes des géants du numérique

Les algorithmes font partie intégrante de l’économie numérique. Ils sont de plus en plus utilisés dans les applications et les services sur Internet. Le gouvernement chinois s’inquiète du manque de transparence des géants d’Internet vis-à-vis de l’utilisation des algorithmes. Pour les encadrer davantage, Pékin a lancé un projet de réglementation obligeant les entreprises du numérique à permettre aux utilisateurs de « désactiver » les algorithmes de recommandation.

Le rapport publié par les autorités chinoises indique que les algorithmes ne pourront pas être utilisés pour déterminer les prix basés sur des préférences et des habitudes. À noter que cette pratique est de plus en plus utilisée dans le secteur du tourisme.

La nouvelle réglementation interdit aussi le recours aux recommandations d’algorithmes pour les mineurs. Ainsi, le gouvernement chinois souhaite prévenir toute addiction à Internet.

Ces derniers mois, le gouvernement chinois se montre intransigeant contre les géants de la tech, pour des pratiques jusque-là tolérées et largement répandues. C’est pourquoi les autorités ont pris la décision d’étendre leur campagne de rectification à d’autres secteurs.

La semaine dernière, la Chine a adopté une grande loi pour empêcher les collectes abusives de données personnelles sur Internet par les géants du numérique. Récemment, les autorités se sont également attaquées aux monnaies virtuelles et à l’utilisation de certains jeux vidéo chez les jeunes.

À noter que l’entrée en vigueur potentielle de la nouvelle réglementation chinoise n’est pas précisée.

Qu’en pensez-vous ? N’hésitez pas à partager vos avis en commentaire !

- Publicité -
SourceTechcrunch
Article précédent[Bon plan] L’iPhone 12 est en promotion sur Cdiscount
Article suivantTesla veut fournir de l’électricité aux habitants du Texas
Fasciné par les moteurs de recherches, le High-Tech et la nouvelle technologie, je partage avec vous les dernières nouveautés, bons plans, et plus encore.