Call of Duty Warzone : près de 50 000 comptes ont été bannis

Infinity Ward ne se repose pas sur ses acquis ni sur ses lauriers ces derniers mois. Le studio a décidé de bannir près de 50 000 comptes sur Call of Duty Warzone.

Infinity Ward aura banni près de 50 000 comptes supplémentaire sur Call of Duty Warzone.
Une vague de ban a eu lieu sur Call of Duty Warzone, banissant ainsi près de 50 000 comptes. © Call of Duty Warzone / Infinity Ward
- Publicité -

Call of Duty Warzone attire des millions de joueurs dans les quatre coins du monde. Récemment, le média Kotaku a rapporté que le studio a banni plus de 50 000 tricheurs. Les équipes doublent leurs efforts pour lutter contre la triche sur le jeu.

50 000 comptes supprimés pour tricheries

Régulièrement, le studio Raven Software publie les chiffres relatifs aux comptes supprimés sur Call of Duty Warzone. Cette semaine, les équipes de la structure ont lancé deux vagues de bannissements. Résultat : 50 000 comptes supprimés.

Certes, le studio met tout en place pour permettre aux joueurs de s’amuser sur Call of Duty Warzone, mais certains joueurs trichent pour s’assurer la victoire, ce qui oblige les développeurs à bannir leurs comptes.

Des milliers de joueurs ont été bannis du jeu. Le studio a même expliqué les méthodes qu’il met en place pour récupérer et exclure les tricheurs. D’ailleurs, les développeurs doublent les efforts et travaillent jour et nuit pour éviter les infractions dans le code de Call of Duty Warzone. Ils analysent également toutes les méthodes de triche et de piratage les plus connues dans cet univers, notamment les aimbots, les wallhacks, etc.

Le studio améliore souvent Call of Duty Warzone

Les équipes du studio Infinity Ward doublent leurs efforts pour améliorer le jeu et proposer aux joueurs une excellente expérience de jeu. Les développeurs améliorent régulièrement le système en jeu pour dénoncer les tricheurs avérés et les suspicions de tricherie.

Le studio indique qu’il publiera souvent le nombre de joueurs bannis du jeu. L’information indique tout simplement les efforts déployés par l’établissement pour lutter contre la triche.

Pour rappel, le jeu Call of Duty Warzone accueille déjà plus de 30 millions de joueurs et le nombre ne cesse d’augmenter, ce qui prouve le succès de cette version. À noter que le jeu est gratuit et est disponible sur Xbox, PS4 et PC.

- Publicité -

Laisser un commentaire