in ,

Amazon : des vendeurs traquent les avis négatifs des clients

Alors qu'ils n'en ont pas le droit, certains vendeurs de la MarketPlace Amazon harcèlent les clients pour qu'ils retirent leur avis négatif. More

Amazon MarketPlace
Les vendeurs ne sont pas censés avoir accès aux adresses e-mail des clients d'Amazon. © Unsplash

Lorsque vous passez une commande sur Amazon, le géant du commerce électronique n’est pas forcément celui qui vend. Selon les estimations, environ la moitié des produits disponibles sur la plateforme proviennent de vendeurs tiers. C’est ce que l’on appelle l’Amazon marketplace. Selon le média TheVerge, de nombreux clients se sont plaint après avoir été lourdement sollicités par des vendeurs afin de retirer leurs commentaires négatifs suite à l’achat d’un produit qui ne les a pas satisfaits.

Les vendeurs de la marketplace d’Amazon partent à la recherche des données personnelles du client

La MarketPlace est composée de vendeurs indépendants, de professionnels ou de consommateurs qui proposent une sélection de produits neufs, d’occasion ou reconditionnés. Amazon se positionne uniquement en tant qu’intermédiaire entre vendeur et acheteur. L’entreprise se dédouane donc de toute responsabilité si un produit tiers est défectueux, ou en cas d’insatisfaction du client.

Les vendeurs ne sont pas censés pouvoir envoyer des e-mails aux clients d’Amazon en dehors de la plateforme, pourtant, il s’avère que nombre d’entre eux trouvent des solutions pour les joindre. Certaines entreprises proposent d’ailleurs un service d’extractions d’e-mails pour leur faciliter la tâche. Prêts à tout pour rester bien référencés sur la 1re MarketPlace au monde, ils franchissent alors les limites imposées par Amazon.

Prêts à payer pour faire disparaître un avis négatif

Auparavant, les vendeurs avaient tendance à payer pour obtenir des faux avis positifs sur leurs produits, dans l’espoir de propulser leurs ventes. Cette pratique est interdite depuis 2016, et sévèrement punie par Amazon. À présent, ils se focalisent sur les clients ayant laissé un avis négatif. Ils n’hésitent pas à les contacter sans relâche pour trouver un arrangement afin que cet avis dérangeant soit modifié ou supprimé.

Ainsi, une cliente mécontente suite à l’achat d’un produit a témoigné avoir reçu des e-mails relavant — presque — du chantage affectif. « Une mauvaise critique est un coup fatal pour nous », suppliait le vendeur. Ce dernier lui aurait alors proposé un remboursement de 20 dollars si la cliente acceptait de supprimer son avis, sachant que le produit ne coûtait que 10 dollars.

Amazon a affirmé qu’il ne communique aucune donnée personnelle aux marchands de la MarketPlace. Parmi les nombreux sujets sur lesquels travaille l’entreprise fondée par Jeff Bezos, il reste à voir quelle solution pourrait être proposée pour assurer l’authenticité des avis et la tranquillité des consommateurs.

What do you think?

Laisser un commentaire

GIPHY App Key not set. Please check settings

Jeux Olympiques 2020

JO 2.0 : le rôle crucial du Web dans les Jeux Olympiques de Tokyo 2020

Tiktok

TikTok devient l’application la plus téléchargée au monde