Xiaomi se lance dans le marché des véhicules électriques

Xiaomi avait déjà annoncé en début d'année son envie de s'implanter sur le marché des véhicules électriques et c’est désormais chose faite. La nouvelle filiale de la marque chinoise Xiaomi EV Company Limited doit encore trouver son partenaire de fabrication pour l'aider dans la réalisation de son premier véhicule électrique.

Xiaomi se lance sur le marché des véhicules électriques
Xiaomi a annoncé avoir créé une autre filiale consacrée aux véhicules électriques. © Unsplash / Ralph Hutter
- Publicité -

C’est désormais officiel, le fabricant de smartphones chinois, Xiaomi, a créé une nouvelle filiale pour se lancer sur le marché des véhicules électriques.

Xiaomi compte apporter son succès dans un marché très concurrentiel

Initialement connue pour ses smartphones ultras concurrentiels, Xiaomi fait désormais partie des visages du marché des véhicules électriques. Le fabricant chinois, qui avait annoncé son intention de se lancer dans le secteur des véhicules électriques en début d’année, n’a pas mis de temps à réaliser son objectif. 

Nous sommes seulement quelques mois après et Xiaomi vient de créer officiellement sa filiale dédiée au marché automobile, nommé Xiaomi EV Company Limited.

C’est le PDG de Xiaomi, Lei Jun, qui sera chargé de la nouvelle filiale. Alors que la société avait annoncé un investissement massif de 10 milliards de dollars au cours des dix prochaines années, elle a déjà investi 1,5 milliard de dollars.

Il s’agit d’une étape clé de l’initiative très attendue des véhicules électriques intelligents (EV) qui est officiellement entrée dans une phase de développement substantielle.

Xiaomi a d’ores et déjà embauché plus de 300 employés pour la nouvelle unité commerciale. De plus, le fabricant chinois a également acquis Deepmotion, une startup qui se concentre sur la technologie de conduite autonome, montrant à quel point le projet est important pour Xiaomi. Le montant de l’opération s’élève à 77,4 millions de dollars.

Je suis prêt à mettre toute ma réputation personnelle en jeu et à me battre pour l’avenir de notre véhicule électrique intelligent.

Lei Jun

Un marché très apprécié des géants de la technologie

D’autres sociétés envisagent de suivre le même chemin que Xiaomi en se plaçant sur le marché des véhicules électriques. En effet, Apple serait aussi entrain de travailler sur une voiture électrique. Bien que cette information n’a pas été confirmée par la société, le fait qu’elle ait été en discussion avec les entreprises chinoises CATL et BYD, pour fabriquer des batteries, laisse penser que le projet d’une Apple Car est bel et bien concret. L’autre fabricant chinois, Huawei, souhaite lui aussi fabriquer des véhicules électriques.

Si le projet de véhicule électrique de Xiaomi semble avancer à grands pas et bien que la société soit en pourparlers avec plusieurs constructeurs automobiles, elle n’a pas encore trouvé son partenaire de fabrication.

Au moment où Xiaomi annonce sa nouvelle filiale consacrée aux véhicules électriques, son activité sur le marché des smartphones se porte à merveille. Effectivement, la marque en a profité pour communiquer quelques chiffres dont ses revenus et ses bénéfices nets qui ont respectivement augmenté de 64% et 87,4%.

- Publicité -
SourceTechradar
Article précédentLa sortie du Tesla Roadster est, encore une fois, repoussée à 2023
Article suivantAmazon : une vague massive de recrutement à l’échelle mondiale