Un chercheur en sécurité accuse Apple d’ignorer 3 failles d’iOS 15

Les failles de sécurité sont un fléau qui mettent en danger les utilisateurs. Toutefois, trois failles de sécurité seraient encore présentes dans iOS 15 et Apple en serait conscient.
Mohammed Hilal
Mohammed Hilal
Apple de nouveau sous le feu des critiques concernant des failles de sécurités © Unsplash / Bangyu Wang

Un chercheur en sécurité affirme que la firme de Cupertino a caché trois failles de sécurité toujours présentes dans iOS 15. Il explique les avoir rapportées à Apple sans que ses équipes veuillent réagir.

Apple ignore 3 failles de sécurité d’iOS 15 ?

Sur iOS 15, la reconnaissance faciale 3D a été renforcée. Mais dernièrement, un chercheur en sécurité a précisé que la marque à la Pomme a ignoré trois failles de type « zero-day » au lancement de la dernière version de l’OS mobile. Le spécialiste raconte son « expérience frustrante de participation au programme Security Bounty » du géant américain. Entre le 10 mars et le 4 mai, l’expert a annoncé avoir soumis 4 vulnérabilités aux équipes de la Pomme, dont une faille de sécurité qui a été corrigée sur la version 14.7 du système d’exploitation, mais il accuse la firme californienne de l’avoir « dissimulé et ne pas la répertorier sur la page de contenu de sécurité ». Il ajoute aussi que l’entreprise s’est excusée et a promis de faire les corrections nécessaires… sans succès.

À en croire les dires du chercheur en sécurité, les 3 autres failles sont toujours présentes dans iOS 15. Il accuse gravement Apple de cacher volontairement ces soucis aux utilisateurs. L’expert souligne que les problèmes concernent une faille aux apps téléchargées depuis le magasin d’Apple de lire des informations comme les identifiants de l’utilisateur. Une autre faille permettrait à tout un chacun de vérifier si une app est installée sur l’appareil et la troisième d’accéder aux données Wi-Fi et d’utiliser les services de localisation.

Au mois de septembre 2021, un grand nombre de chercheurs ont dénoncé le comportement de la firme de Tim Cook et son programme Security Bounty. Qu’en pensez-vous ? Apple a-t-il caché « volontairement » les failles de sécurité ? Tim Cook a pourtant dit qu’Android, notamment sa bibliothèque d’application était beaucoup plus assujettie à ce genre d’évènements.

- Publicité -
ÉTIQUETTES :
Partager cet article
Suivez :
Fasciné par les moteurs de recherches, le High-Tech et la nouvelle technologie, je partage avec vous les dernières nouveautés, bons plans, et plus encore.
Laissez un commentaire