Twitter est en train de réfléchir à implémenter diverses fonctionnalités payantes afin de diversifier les revenus de sa plateforme.

twitter version bureau
Unsplash / Luke Chesser

Avec plus de 187 millions d’utilisateurs à travers le monde, Twitter ne dispose aujourd’hui que d’un seul moyen pour monétiser sa plateforme : la publicité. Dans un objectif de diversifier ses revenus, le réseau social serait ainsi en train de réfléchir à de nouveaux systèmes économiques comme le fait de rendre payant l’utilisation de TweetDeck par exemple.

twitter-payant-reseau-social
Unsplash / Brett Jordan

Twitter est en pleine réflexion en ce moment. Le réseau social n’est en effet pas le plus lucratif des acteurs. Pour cause, un seul moyen de générer des revenus existe à travers les programmes publicitaires sur sa plateforme. Il est donc primordial de trouver des alternatives afin d’accélérer la croissance de l’entreprise face à la crise économique actuelle.

Les pistes payantes envisagées par Twitter

Afin de diversifier ses sources de revenus, le réseau social à l’oiseau bleu réfléchit à plusieurs alternatives. En 2011, Twitter rachetait TweetDeck, une application permettant aux professionnels ou aux particuliers de gérer les comptes présents sur le réseau social et d’afficher notamment plusieurs flux en même temps. C’est dans sa réflexion que l’entreprise de Jack Dorsay penserait à lancer un service payant pour utiliser le logiciel. Cette option serait en cours de réflexion depuis au minimum trois ans, reste donc à savoir si cela va aboutir prochainement.

D’autres alternatives sont bien évidemment aussi en cours de réflexion afin de rendre son service payant. Plusieurs options pourraient ainsi voir le jour grâce à un abonnement premium. Ce dernier offrirait par exemple un flux Twitter sans publicité, un accès à du contenu exclusif, des vidéos en haute qualité et plus longues, un badge de certification pour les entreprises, des données analytiques plus poussées ou bien des options de personnalisations.

Dans un entretien avec Bloomberg, le responsable des revenus Twitter, Bruce Falck, avait d’ailleurs récemment déclaré que la diversification des sources de revenus était bien cours. Une offre premium serait d’ailleurs envisagée. Cependant, les plans de l’entreprise resteraient pour le moment à un stade « précoce ». L’oiseau bleu va donc réfléchir encore un moment avant de se diversifier. On peut tout de même noter la préparation d’une fonction de newsletter pour très prochainement.

Article précédent[Bon plan] 14% de réduction sur le Netgear Nighthawk MK63 AX1800
Article suivantTesla autorise les paiements par Bitcoin

Laisser un commentaire