ActualitésCryptomonnaies

Le marché des cartes graphiques atteint des sommets grâce aux mineurs de cryptomonnaies

Publicité

En un an, le marché des GPU (carte graphique) a connu une hausse de 370 % de son chiffre d’affaires. Plusieurs facteurs sont à l’origine de cette augmentation. En effet, cette croissance est le résultat d’une hausse des prix des cartes graphiques et des mineurs de cryptomonnaie.

Les circonstances de cette recrudescence de cartes graphiques

En premier lieu, ce bond du chiffre d’affaires s’explique par l’inflation du prix des cartes graphiques. Étant donné la crise sanitaire qui touche le monde entier, les fabricants ont également étés impactés. 

En effet, elle a obligé de nombreuses usines à fermer temporairement et à interrompre les chaines d’approvisionnement au cours du processus. Certaines pièces indispensables à la construction des GPU (processeur graphique) ont ainsi augmenté leur prix. Et cela se fait ressentir sur le coup final d’une carte graphique.

Deuxièmement, cette hausse du chiffre d’affaires est logiquement due à une hausse des ventes. De toute évidence, cette hausse des ventes de carte graphique s’explique par l’engouement autour des cryptomonnaies ainsi que par l’effet du confinement. En effet, dans un rapport, Jon Peddie Research montre un aperçu de l’impact que l’extraction de cryptomonnaie a eu sur les ventes.

Selon le cabinet d’analyste, 25 % des processeurs graphiques expédiés au premier trimestre 2021 ont bénéficié à des mineurs et spéculateurs de cryptomonnaie. Un pourcentage qui correspondrait à environ 700 000 cartes graphiques. Cela représenterait l’équivalent de 500 millions de dollars.  

De plus, pendant le confinement, les jeux vidéos ont constitué une des principales sources de divertissement. Une raison de plus qui a pesé dans la hausse de ventes de cartes graphiques. 

Une production mise à mal par la cryptomonnaie

Certaines sociétés adoptent des positions différentes par rapport aux mineurs de cryptomonnaies. Par exemple, AMD et Nvidia ont pris deux chemins différents. En effet, de son côté AMD n’a aucun problème avec les consommateurs qui exploitent leurs processeurs graphiques RDNA 2 pour miner des cryptomonnaies. 

En revanche, Nvidia a lancé sa gamme Cryptocurrency Mining Processor (CMP) entièrement réservée à l’extraction d’Ethereum et de cryptomonnaie en général. L’entreprise américaine à également installé un anti-minage sur la plupart de ses cartes graphiques GeForce RTX série 30.

Cependant, les cartes graphiques sont toujours indisponibles. Le peu de stock qui reste se vend parfois jusqu’à trois fois plus cher. De plus il y a de nombreux mineurs qui utilisent des robots d’achat pour acheter des processeurs graphiques automatiquement dès quelles sont disponibles. 

En somme, les acteurs du marché des cartes graphiques semblent avoir bien profité de cette augmentation fulgurante de la demande. Cependant, leur production est mise à mal et si la demande continue d’être aussi forte il leur faudra retrouver une ligne de production bien plus performante.

Publicité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité
Bouton retour en haut de la page
escort