Mytraffic réalise une levée de fonds de 10 millions d’euros pour conquérir l’Europe

Avec une levée de fonds de 10 millions d'euros, Mytraffic compte bel et bien propager ses outils SaaS en dehors de la France. L'analyse de la population dans les lieux publics et les passages de véhicules n'auront plus de secrets pour les sociétés européennes grâce à ces insights dynamiques précis.
Gabriel Foffano
Gabriel Foffano
Mytraffic s'envole vers l'Europe ! © Unsplash

La société Mytraffic créée en 2016 par Hakim Saadaoui et Gautier Machelon a récemment réalisé une belle levée de fonds menée par Alven en compagnie d’un investisseur de renom, Kernel. Pour rappel, Mytraffic propose une plateforme SaaS qui propose des analyses précises de lieux physiques comme des boutiques, des centres commerciaux, des bureaux, des restaurants ou encore des quartiers commerçants. Après quelques années, la solution de Mytraffic s’est mise au service de l’immobilier notamment pour des agences immobilières et des propriétaires d’immeubles (privé et public). La société s’est également alliée avec des villes comme Dunkerque, Strasbourg, Bruxelles et Karlsruhe.

Une plateforme SaaS qui s’adapte à l’activité

Les données recueillies par le biais de la plateforme permettent à de nombreuses entreprises d’améliorer de façon significative leur présence dans les villes et sur internet. Dans un usage immobilier, la plateforme de Mytraffic permet de pouvoir estimer et d’évaluer avec précision le prix des loyers en fonction de la ville, de la demande, et des la fréquentation du lieu. 

Et de ce côté, les commerçants peuvent également tirer leur épingle du jeu notamment grâce aux analyses de fréquentations du quartier. Ces insights permettent notamment de connaitre approximativement les âges de personnes, le type de consommation, etc. D’ailleurs, toutes informations, ou plutôt ces informations sont stockées et respecte le RGPD. De plus, un audit a récemment été réalisé par la CNIL, et donc approuvé, un gage de qualité.

« Grâce à la précision des données captées dans les lieux physiques par Mytraffic, les enseignes, acteurs de l’immobilier et les collectivités locales peuvent désormais s’appuyer sur des insights concrets pour définir leur stratégie, tout comme le font les e-commerçants depuis maintenant de nombreuses années. C’est une vraie révolution et c’est cela qui nous a convaincu de nous engager à leurs côtés »

- Publicité -
Rodolphe Menegaux, associé chez Alven

Avec plus de 250 clients dans sept pays européens, donc la France, le Royaume-Uni, l’Allemagne, l’Espagne, l’Italie, la Belgique et les Pays-Bas, Mytraffic ne compte pas s’arrêter là. Grâce à cette levée de fonds de 10 millions d’euros, la société est en passe de développer ses activités dans d’autres pays européens afin de toucher davantage de clients, et pourquoi pas, de nouvelles activités commerciales ?

Mytraffic a triplé ses revenus malgré la pandémie mondiale

Alors que de nombreuses entreprises ont été touchées par la pandémie de la COVID-19, Mytraffic a pu amplifier sa présence et ses revenus. À l’heure où nous écrivons ces lignes, de nombreuses entreprises font confiance à Mytraffic et à sa plateforme SaaS comme par exemple Klépierre, Cushman & Wakefield, The Body Shop, BNP Paribas, H&M, Carrefour et bien d’autres. Au total, ce sont plus de 250 sociétés qui ont confiance à la Mytraffic sans oublier qu’il y a plus de 100 collectivités territoriales qui se sont greffées.

« La crise de la Covid a entraîné une forte volatilité sur les flux et a accentué la pression pesant sur les centres commerciaux, les enseignes, les gestionnaires de bureaux, les responsables logistique et les élus locaux pour s’implanter, piloter leurs actifs, investir ou renforcer leur attractivité. La mission de Mytraffic est de leur fournir des données fiables, pour que ces acteurs décident plus vite et maîtrisent mieux leurs risques »

Hakim Saadaoui, co-fondateur de Mytraffic

Et Mytraffic ne va pas s’arrêter en si bon chemin. Grâce à cette levée de fonds, la société va pouvoir développer sa section R&D et conquérir de nouveaux marchés avec l’intention de frapper forts dans le milieu de l’automobile qui connait une crise à cause de la pénurie de semi-conducteurs. Les 10 millions d’euros permettront également à Mytraffic de développer son équipe équipes commerciales et marketing notamment pour renforcer sa présence dans les pays de l’Europe.

Partager cet article
By Gabriel Foffano CEO de Novidées Studio
Suivez :
Directeur des publications sur HighNews.fr. Je suis un passionné de tout l’univers high-tech, Gaming, Informatique et Internet. Nous pouvons discuter ensemble de votre projet de numérisation afin de vous projeter sur Internet ! Nous avons une équipe sensationnelle qui saura répondre à vos moindres besoins. Si je ne réponds pas, c’est que je suis bloqué devant un boss dans Dark Souls ou en train de m’enfiler des gâteaux au chocolat devant Harry Potter.
Laissez un commentaire
escort