Microsoft et Google investissent 30 milliards de dollars pour la cybersécurité

Les deux géants, Microsoft et Google, ont donc décidé d'investir près de 30 milliards de dollars pour lutter contre les cyberattaques et améliorer la cybersécurité.

Microsoft et Google ont décidé d'un commun accord d'investir 30 milliards de dollars dans la cybersécurité.
Google et Microsoft injectent près de 30 milliards de dollars pour le bien-être numérique. © Unsplash / Matthew Manuel
- Publicité -

Dernièrement, la Maison Blanche a invité les deux PDG des grandes entreprises pour évoquer des sujets liés à la cybersécurité. Suite à la réunion avec Joe Biden le président des États-Unis, Google et Microsoft ont pris la décision d’investir 30 milliards de dollars pour la cybersécurité.

Des dizaines de milliards de dollars investis pour la cybersécurité

Suite au rendez-vous à la Maison Blanche, la firme de Mountain View a pris la décision d’investir plus de 10 milliards de dollars sur cinq ans pour renforcer la cybersécurité. Google s’engage à former 100 000 personnes aux États-Unis. Cet investissement servira également à renforcer la chaîne d’approvisionnement en logiciels et la sécurité des logiciels libres.

Microsoft va investir plus de 20 milliards de dollars sur cinq ans pour développer des outils de sécurité plus avancés. Le patron de la firme américaine, Satya Nadella, indique que 150 millions de dollars seront alloués pour apporter de l’aide aux agences gouvernementales pour améliorer leurs systèmes de sécurité et étendre les partenariats de formations en cybersécurité. Pour rappel, la société consacre déjà 1 milliard de dollars par an pour la cybersécurité, et ce depuis 2015.

Pour le patron d’IBM, qui a également été présent lors du rendez-vous à la Maison Blanche, sa société s’occupera de la formation de plus de 150 000 personnes pour les compétences en matière de cybersécurité, et ce sur trois ans. La firme s’associera aussi aux collèges et universités pour contribuer à la diversification de la main-d’œuvre. Par ailleurs, les dirigeants de l’entreprise ont pris la décision de lancer une nouvelle solution de stockage de données pour les sociétés d’infrastructures critiques.

Quant à Amazon Web Services, les dirigeants ont décidé d’offrir des appareils d’authentification multifactorielle aux titulaires de comptes pour sécuriser davantage leurs données personnelles. De plus, la firme organisera une formation pour sensibiliser les organisations et les particuliers à la sécurité.

- Publicité -
SourceEngadget
Article précédentL’iPhone 13 pourrait couter plus cher à sa sortie
Article suivantSamsung Galaxy S22 : toutes les rumeurs au sujet sur smartphone
Fasciné par les moteurs de recherches, le High-Tech et la nouvelle technologie, je partage avec vous les dernières nouveautés, bons plans, et plus encore.