Mercedes fera ses adieux lors de la Formule E fin 2022

L'écurie Mercedes se retirera des stands de la Formule E d'ici à la fin de l'année 2022 après avoir remporté le championnat dimanche dernier.

Mercedes a décidé de se retirer de la Formule E d'ici à la fin de l'année 2022.
Mercedes se retirera de la Formule E en 2022. © Mercedes
- Publicité -

Dimanche dernier, Mercedes a remporté la Formule E à Berlin. Quelques jours après cet exploit, le constructeur automobile allemand décide de se retirer du Championnat du monde de Formule électrique à la fin de la saison 2022.

Mercedes confirme son départ de la Formule E

« Dans le cadre de ses nouvelles orientations stratégiques, la marque a décidé de transférer ses ressources dans le cadre d’une électrification accélérée de sa gamme visant à proposer trois plateformes totalement électriques qui seront lancées en 2025 », indique la firme allemande dans un communiqué de presse.

« En conséquence, Mercedes va transférer les ressources consacrées au Championnat du monde de Formule E pour utiliser l’expérience acquise en compétition vers des produits développés en série », ajoute le constructeur allemand.

Pour rappel, Mercedes participe au championnat depuis la saison 2019/2020. Par ailleurs, la marque a remporté les deux titres mondiaux de la Saison 7. Le constructeur allemand est également présent en Formule 1 où il a gagné tous les titres pilotes et constructeurs depuis 2014.

« Le groupe concentrera ses activités dans les sports mécaniques sur la Formule 1, renforçant le statut de cette discipline comme le meilleur laboratoire pour développer et tester des technologies durables et efficaces à l’avenir », ajoute la firme dans son communiqué.

La décision de la firme allemande de quitter le championnat intervient alors que de nouvelles monoplaces seront introduites à compter de l’édition 2023 nécessitant d’importants investissements pour les constructeurs engagés.

« Nous remercions Mercedes de leur soutien depuis qu’ils ont rejoint le Championnat du monde ABB FIA Formula E »

Alejandro Agag, le créateur et promoteur de cette discipline

« Les constructeurs automobiles doivent répondre aux régulations européennes et britanniques sur une transition totale vers un avenir électrique, ce qui renforce la vision de notre championnat », indique la marque allemande dans le communiqué de presse.

- Publicité -
SourceArsTechnica
Article précédentLes bénéfices de Nvidia au deuxième trimestre 2021 grimpent de 68%
Article suivantStar Wars Visions : une série Disney+ à l’univers manga
Fasciné par les moteurs de recherches, le High-Tech et la nouvelle technologie, je partage avec vous les dernières nouveautés, bons plans, et plus encore.