Honda équipera toutes ses voitures avec Android Auto d’ici à 2022

D'ici à 2022, le constructeur Honda intègrera nativement l'OS Android Auto de Google sur toutes ses voitures qu'elles soient électriques ou thermiques.

Android Auto équipera nativement toutes les voitures de chez Honda d'ici à 2022.
Une collaboration entre Google et Honda bénéfique pour les utilisateurs. © Unsplash
- Publicité -

Enfin, la firme japonaise Honda cède aux sirènes de la firme de Mountain View, comme Renault, Volvo ou Ford. À partir de l’année prochaine, les véhicules de la marque vont embarquer Android Auto nativement améliorant ainsi l’expérience utilisateur des conducteurs.

Google signe un partenariat avec Honda

Le constructeur automobile Honda vient de signer un contrat de partenariat stratégique avec Google pour doter ses véhicules du système Android. Dès 2022, les prochaines voitures de la marque japonaise intégreront l’OS du géant américain en natif, c’est-à-dire Google Automotive.

Google s’intéresse de plus en plus à l’univers automobile. Pour le moment, la firme américaine propose trois solutions pour sa communauté en voiture. L’utilisateur peut opter pour l’interface de navigation Android sur son smartphone. Il peut aussi le brancher sur sa voiture, si jamais celle-ci dispose d’un autoradio intégrant Android Auto. De plus, il faut savoir qu’une version intégrée de l’OS est disponible sur certaines voitures, notamment les derniers modèles de la marque Volvo et la Chevrolet Silverado. Prochainement, il sera intégré à la nouvelle Renault Mégane E-Tech.

Le système développé par Google ne cesse de gagner en popularité. Il est de plus en plus apprécié par les utilisateurs dans les quatre coins du monde. Honda a bien compris le constat et souhaite se détourner d’Honda Connect. À partir de l’année prochaine, les futures voitures de la marque japonaise devraient afficher l’OS de la firme de Sundar Pichai sur leur écran central. La nouvelle Honda Civic pourrait être l’une des premières voitures concernées par cette nouveauté.

Pour rappel, Ford installerait Android dans toutes ses voitures dès 2023. La marque devrait également faire appel à Google pour une grande partie de ses activités. La firme utiliserait les outils de l’entreprise américaine pour sa partie infrastructure et commerciale, comme Google Cloud qui permettra de « tirer parti de l’expertise mondiale de Google en matière de gestion des données, d’intelligence artificielle et de Machine Learning ».

- Publicité -

Laisser un commentaire