Canon : l’IA qui ne laisse entrer que les employés souriants dans ses bureaux chinois

L'Intelligence artificielle qui gère l'ouverture des portes des bureaux de Canon en Chine accepte de laisser entrer que les employés qui ont le sourire.

L'IA qui gère les bureaux de Canon en Chine ouvre la porte qu'aux employés heureux.
L'IA qui gère les bureaux de Canon en Chine ouvre la porte qu'aux employés heureux. © James McKinven / Unsplash
- Publicité -

Dans ses bureaux chinois, Canon a eu l’idée d’y installer des caméras équipées d’une technologie de « reconnaissance des sourires » basée sur l’Intelligence artificielle (IA). En d’autres termes, les caméras ne laisseront entrer que les employés souriants.

Souriez pour entrer dans les bureaux de Canon en Chine !

Dans ses bureaux basés en Chine, Canon a placé plusieurs caméras de sécurité dotées d’une technologie basée sur la reconnaissance faciale. Les équipements ont été conçus par les professionnels pour ne laisser entrer que les employés souriants.

Pour accéder aux bureaux, l’employé doit sourire devant la caméra de sécurité. Pour avoir l’accès, un algorithme doit bien analyser son sourire pour savoir s’il est vraiment heureux. Si tel est le cas, le salarié entre dans les bureaux.

Selon les informations publiées par la presse mondiale, les entreprises chinoises surveillent leurs équipes en se basant sur l’IA. Elles surveillent ce qu’ils font dans leurs ordinateurs, ce qu’ils mangent pendant la pause déjeuner, leurs mouvements en dehors des bureaux, etc.

Selon les dires de Canon, cette technologie vise à « encourager les employés à créer une atmosphère positive ». Toutefois, les professionnels disent qu’il est difficile de savoir quel avantage Canon tire de cette décision.

Les outils de surveillance deviennent courants

Ces dernières années, les outils de surveillance au travail deviennent assez courants. Les entreprises dans les quatre coins du globe mettent en place des dispositifs de sécurité dans leurs bureaux pour surveiller les salariés et augmenter leur productivité.

Par exemple, Amazon, le géant du commerce électronique, se base sur des algorithmes pour classer la productivité des salariés qui travaillent dans les entrepôts. Ceux qui n’arrivent pas à atteindre les objectifs escomptés sont licenciés par la suite. En tout cas, l’IA ou l’intelligence artificielle se fait de plus en plus de place dans la société, que ça soit chez les particuliers et les entreprises.

- Publicité -
Article précédentLa Shield TV de Nvidia s’inspire de Google TV pour sa nouvelle mise à jour
Article suivantAndroid 12 : Google pourrait remplacer le widget At A Glance 
Fasciné par les moteurs de recherches, le High-Tech et la nouvelle technologie, je partage avec vous les dernières nouveautés, bons plans, et plus encore.