Walmart, Ford et Argo AI lancent un service de livraison autonome

La livraison autonome est quelque chose possible grâce à des entreprises telles que Walmart, Ford et Argo AI, qui bataillent depuis des mois pour ça.

La livraison autonome voit désormais le jour grâce à Walmart, Ford et Argo AI.
Walmart, Ford et Argo AI s'unissent pour rendre la livraison autonome possible. © Unsplash / Claudio Schwarz
- Publicité -

Selon les dires de nos confrères de Wall Street Journal, Walmart, Ford et Argo AI viennent d’annoncer un partenariat pour faire des livraisons avec des véhicules autonomes dans trois villes aux États-Unis : Miami, Austin et Washington DC.

Walmart, Ford et Argo AI compte changer la vision de la livraison à domicile et dans les entreprises

Les trois entreprises ont décidé de s’allier pour réaliser des livraisons avec des véhicules autonomes dans trois villes américaines. Ils vont effectuer le « dernier kilomètre » de la livraison. En d’autres termes, ils se chargeront du dernier tronçon jusqu’à chez le client. Habituellement, cette mission est prise en charge par les grandes entreprises américaines, comme FedEx. Toutefois, les grands noms du secteur ne livrent pas dans la journée même, ce qui déplaît à des millions d’Américains, surtout durant la crise sanitaire de la Covid-19.

« Cette collaboration nous permettra de poursuivre notre mission, qui est d’acheminer les produits jusqu’au domicile de nos clients avec une rapidité et une facilité inégalées, et, à son tour, continuera à ouvrir la voie à la livraison autonome », indique Tom Ward, vice-président principal de la livraison du dernier kilomètre chez Walmart. Quand le client passe une commande, les véhicules Ford se chargeront de la livraison. Ceux-ci sont équipés d’un système de conduite autonome développé par Argo AI.

« Argo et Ford se préparent activement à l’exploitation à grande échelle de véhicules autonomes dans un grand nombre de villes américaines. Associer le leadership de Walmart en matière de commerce de détail et de commerce électronique aux opérations de conduite autonome d’Argo et de Ford dans ces multiples villes marque une étape importante vers la mise à l’échelle d’un service commercial de livraison de marchandises qui, en fin de compte, alimentera les premières efficacités commerciales et permettra une excellente expérience pour les consommateurs », a précisé Scott Griffith, directeur général de Ford Autonomous Vehicles and Mobility Businesses.

- Publicité -

Laisser un commentaire