Les annonceurs craignent qu’iCloud Private Relay mette fin au suivi publicitaire

Dans l'envie de protéger ses utilisateurs des méfaits d'internet et des annonceurs, Apple a décidé de mettre en place iCloud Private Relay, une fonctionnalité qui inquiète les annonceurs.
Mohammed Hilal
Mohammed Hilal
Les annonceurs ont peur d'iCloud Private Relay d'Apple. © Apple

Lors de la WWDC 2021 qui a eu lieu le lundi 7 juin, Apple a fait plusieurs annonces. Parmi les nouveautés annoncées, la firme de Cupertino a lancé iCloud Private Relay comme une option d’iCloud+. La fonctionnalité permet d’ajouter une sorte de sécurité lorsque l’utilisateur navigue sur internet, ce qui masque l’utilisateur du suivi des sites internet.

Les annonceurs s’inquiètent

Pour les annonceurs, la mise en place d’iCloud Private Relay n’est pas une bonne nouvelle. En réalité, ils ont des sentiments mitigés. Certains d’entre eux voient qu’ils auront un autre obstacle à surmonter, alors que d’autres pensent que la nouvelle mettra fin aux empreintes digitales sur iOS.

Rappelons que Private Relay offre aux utilisateurs une plus grande confidentialité. L’outil est conçu avec soin pour rediriger et crypter doublement le trafic quittant les appareils. La fonctionnalité fait partie du nouveau service iCloud+ et devrait être mise en place à l’automne.

Outre cette fonctionnalité, la dernière WWDC a été l’occasion d’annoncer son intention de masquer les adresses IP sur le navigateur Safari et l’application Mail. Les deux seront aussi dotés de rapports de confidentialité qui alertent l’utilisateur sur les trackers.

- Publicité -

Un jeu du chat et de la souris entre Apple et les annonceurs

La nouvelle fonctionnalité annoncée dernièrement peut créer un jeu du chat et de la souris entre la firme de Cupertino et les fournisseurs de systèmes publicitaires proposant des solutions d’empreintes digitales et les applications qui les intègrent.

« Apple doit être prudent quand il utilise sa position sur le marché d’une manière qui pourrait être interprétée comme anticoncurrentielle ou trop dictatoriale », indique Nii Ahene, le directeur de la stratégie de l’agence numérique Tinuiti. « C’est pourquoi il y a un déploiement progressif du système de confidentialité de la Pomme », ajoute-t-il.

Partager cet article
Suivez :
Fasciné par les moteurs de recherches, le High-Tech et la nouvelle technologie, je partage avec vous les dernières nouveautés, bons plans, et plus encore.
Laissez un commentaire