Jeux vidéo, compétition, projets de développement, Esport aux JO… Les fondateurs d'Amazing nous racontent leur parcours et leur vision du Esport !

Amazing esport
- Publicité -

L’Esport — aussi orthographié e-sport et eSport — désigne le sport électronique : en solo, en duel ou en équipe, des joueurs s’affrontent par écrans interposés pour livrer la meilleure performance possible sur leur jeu vidéo de prédilection. Depuis le début des années 2000, ce phénomène réunit des millions de personnes autour d’une passion commune. En Corée du Sud et aux États-Unis, l’Esport s’est rapidement développé et professionnalisé. En France, cette discipline a longtemps été incomprise et stigmatisée, mais depuis quelques années, un véritable marché parvient à s’imposer sur l’Hexagone.

HighNews a interviewé Marvin et Morgan, les responsables d’une jeune structure Esport nommée Amazing. Découvrez leur parcours et leurs ambitions dans ce secteur en plein essor !

Bonjour la team Amazing ! Pouvez-vous vous présenter pour nos lecteurs ?

Marvin : Passionné d’Esport et d’entrepreneuriat, je suis aujourd’hui plus que convaincu que l’Esport est synonyme d’avenir et d’ambition. J’ai étudié dans une école de cinéma à Paris, où j’ai obtenu mon Bachelor de technicien audiovisuel multitechnique. Depuis toujours, je cherche à ne pas me laisser enfermer dans une case, mais plutôt à sortir du lot. J’ai d’ailleurs décidé il y a quelques années de me lancer en freelance et j’ai commencé à travailler avec différents clients. Aujourd’hui, mon attachement à l’Esport est plus fort que tout. Je ne me vois pas évoluer ailleurs que dans ce milieu qui me passionne tant ! Pour moi, Amazing est bien plus qu’un simple projet, c’est un moyen de partager cette passion qui m’anime et de convaincre tous ceux qui restent dubitatifs à l’égard de l’Esport.

Morgan : Je me décrirais comme un jeune ambitieux et travailleur, avec plein de rêves en tête. J’ai achevé mes études dans le commerce il y a maintenant 3 ans. Les jeux vidéo sont ma passion depuis l’enfance, j’y consacre une grosse partie de mon temps en parallèle de mon CDI.
J’aime l’esprit de compétition et la réflexion qu’impliquent les jeux vidéo. Le fait de devoir me surpasser constamment est très stimulant ! J’adore aussi observer les autres joueurs pour en tirer des axes d’améliorations. On dit de moi que je suis volontaire, bosseur, déterminé, mais surtout que j’ai une âme d’entrepreneur. Lorsque l’opportunité de rejoindre un projet alliant mes deux moteurs dans la vie (le jeu vidéo et l’entrepreneuriat) s’est présentée, c’était pour moi une évidence d’intégrer l’aventure Amazing avec Marvin.

D’où vous est venue l’idée de créer une structure e-sportive ?

Marvin : Les jeux vidéo ont toujours occupé une place importante dans ma vie. C’est la licence Call of Duty ainsi que YouTube qui m’ont réellement fait découvrir l’Esport. Très admiratif du streamer Gotaga, je suivais son activité sur les réseaux et il m’a fait découvrir les championnats de jeux vidéo. C’est là qu’est née ma soif de compétition. Les années sont passées et j’ai toujours gardé cette passion dans un coin de ma vie tout en continuant ma scolarité. Je souhaitais me lancer dans l’univers de l’audiovisuel. Mes projets fonctionnaient d’ailleurs très bien dans ce domaine, mais quelque chose me manquait. L’Esport m’est alors apparu comme une évidence. Bien plus qu’une passion, je sentais aussi que c’était un milieu qui allait prendre de l’ampleur. C’est donc à ce moment-là que j’ai décidé de créer Amazing.

Sur quels jeux évoluez-vous ? Et quel est votre jeu « principal » et pourquoi ?

Nous nous sommes principalement lancés sur League of Legends (LoL) car c’est la scène la plus développée du milieu Esport, même en amateur. C’est l’un des jeux qui offre le plus d’opportunités pour se démarquer ! Nous avons aussi démarré des compétitions sur Valorant. Ces deux jeux sont développés et gérés par le studio Riot Games, qui est précurseur dans le développement de la scène e-sportive.

Cette année, nous avons atteint des performances plus qu’inattendues : nous nous sommes hissés dans le Top 12 lors de la Lyon e-Sport — la plus grande LAN (Local Area Network) de France. Nous avons notamment emporté la victoire contre une équipe professionnelle qui se situe en Division 2 sur League of Legends. Les 11 équipes qui se sont classées au-dessus de nous sont de grosses structures professionnelles. Une belle fierté !

L’Esport pourrait intégrer les Jeux Olympiques 2028. Qu’en pensez-vous, et aimeriez-vous participer à cet événement si votre discipline est incluse ?

Nous pensons qu’inclure l’Esport aux JO serait une très bonne initiative pour faire évoluer les mentalités. Cela permettrait de prouver aux réfractaires que l’Esport, ce n’est pas seulement jouer aux jeux vidéo : il y a tout un écosystème derrière avec des entraînements, une hygiène de vie stricte, un staff pour soutenir l’équipe (performance, mental, stratégie)… C’est une discipline sportive à part entière qui mérite d’entrer aux JO ! Si l’opportunité se présente et que notre croissance évolue positivement, bien sûr que nous aimerions participer à cet événement.

Comment communiquez-vous sur internet ?

Pour développer notre structure (recherche de sponsors, mise sous contrat de nos joueurs, etc.) nous avons décidé de mettre l’accent sur la communication. Nous sommes persuadés que ce sera une condition sine qua non de notre succès. Actuellement, Amazing est déjà très présent sur Twitter. Nous travaillons au déploiement d’autres réseaux sociaux, de Facebook à TikTok en passant par Instagram. Nous souhaitons toucher un public assez large, et adapter notre contenu en fonction de l’audience. Une grande partie de notre développement se fera également avec l’arrivée de notre site internet, qui va voir le jour très bientôt !

Quels sont objectifs à court terme ?

Notre premier objectif est de trouver des sponsors pour la prochaine saison qui débutera en janvier 2022. En effet, nous souhaitons mettre nos joueurs sous contrats afin d’être plus compétitifs. Cette campagne sera aussi utile afin d’avoir des fonds pour maximiser nos moyens de communication. Nous travaillons d’ailleurs actuellement au développement de nos réseaux sociaux et cherchons des concepts innovants afin d’attirer de nombreuses personnes et de les fidéliser.

Quels sont objectifs à long terme ?

À plus long terme, nous aimerions ouvrir nos propres locaux ! Cette étape représente un énorme pas en avant pour notre structure. Cela nous permettrait d’accueillir nos joueurs mais aussi de renforcer la cohésion d’équipe. Avoir tout le monde réunit au même endroit augmenterait considérablement notre capacité créative !

Notre rêve ultime serait de créer une filière Esport étude, afin de permettre aux étudiants passionnés de continuer leurs études tout en se professionnalisant dans ce domaine qui les fait vibrer !

Où comptez-vous établir votre QG ?

Comme nous le disions précédemment, le projet d’ouvrir des locaux est pour nous un objectif à long terme. Il y a encore beaucoup de choses qu’il nous reste à accomplir avant d’atteindre cette étape ! Si nous devions nous projeter, ce serait en région parisienne, car les activités et événements liés au Esport se déroulent majoritairement là-bas.

Qui sont vos personnages de jeux vidéo préférés ?

Marvin : Mario

Morgan : Tidus — Final Fantasy X

Vous sentez-vous prêts à abandonner vos emplois pour vous consacrer à 100 % dans votre discipline ?

Notre but est de développer Amazing de la meilleure façon possible, nous avons donc choisi de conserver nos emplois — dans un premier temps — afin de mettre des fonds de côté. En attendant, nous travaillons sans relâche les soirs, nuits et week-ends ! Évidemment, dès que la structure sera assez stable, notre but est de vivre de notre passion.

Où peut-on vous suivre pour voir vos exploits ?

Twitter : https://twitter.com/WeAreAmazing
YouTube : https://www.youtube.com/channel/UCKtfEnWjmQzK7Ivo4ICMgZw
Discord : https://discord.gg/GPEkx7B
Instagram (en cours de création) : https://www.instagram.com/weareamazingesport/
Tiktok (en cours de création) : https://vm.tiktok.com/ZMRkoqAGp/

- Publicité -
Article précédentL’iPhone 13 pourrait bénéficier d’une connexion par satellite
Article suivantApple Watch Series 7 : des côtés plats et des écrans plus grands
Rédactrice Web à l'âme de geek, je parcours le Web pour vous dénicher les actualités les plus croustillantes !