Samsung devient le premier fournisseur de semi-conducteurs au monde

C'est enfin officiel, Samsung est désormais le premier fournisseur de semi-conducteur à l'échelle mondiale, mais derrière TSMC au niveau part du marché.

Samsung est désormais le premier constructeur de semi-conducteur au monde.
Samsung devient le premier fournisseur de semi-conducteur. © Unsplash / Valik Chernetskyi
- Publicité -

Dernièrement, Samsung vient de dévoiler les résultats de la période allant d’avril à juin de l’année en cours. Les revenus de la firme coréenne ont augmenté grâce à la forte demande mondiale de puces électroniques. De plus, l’entreprise a dépassé Intel ce trimestre sur les revenus liés aux semi-constructeurs. En termes de part de marché, TSMC reste le plus grand fabricant.

55,2 milliards de dollars de chiffre d’affaires pour Samsung au second trimestre

Le géant coréen a enregistré un chiffre d’affaires de 55,2 milliards de dollars au deuxième trimestre de l’année en cours, soit une augmentation de 20% par rapport à la même période de l’année 2019. Le bénéfice du géant Samsung a atteint 10,8 milliards de dollars, soit une hausse de 54% par rapport à 2020.

L’entreprise coréenne a profité de l’explosion de la demande sur les puces électroniques pour revoir ses prix à la hausse et augmenter ses marges. Au deuxième trimestre de l’année en cours, l’activité de semi-constructeurs de Samsung représente plus de la moitié de son bénéfice d’exploitation et près de 35% de ses ventes. D’ailleurs, celles-ci ont augmenté de 25% pour atteindre 19,7 milliards de dollars, soit un bénéfice de 6 milliards de dollars, ce qui représente une augmentation de 27%. En termes de revenus sur ce trimestre, Samsung a dépassé Intel.

Pour la division mobile, les revenus de Samsung ont diminué au second trimestre de l’année en cours par rapport au premier trimestre. La raison : la pénurie d’approvisionnement en composants et les interruptions de production liées à la pandémie. À noter que les ventes de la division ont enregistré 18,6 milliards de dollars au cours du T2, soit une baisse de 24% par rapport à la même période de l’année précédente, mais une hausse de 8% en glissement annuel.

Selon les dires des analystes, le statut de Samsung sur le marché mondial des semi-constructeurs devrait se maintenir. Mais la place du leader sera difficile à conserver.

- Publicité -
SourceTechradar
Article précédentWhatsApp lance une version bêta publique pour PC et Mac
Article suivantGeneral Motors annonce une nouvelle campagne de rappel de Chevrolet Bolt
Fasciné par les moteurs de recherches, le High-Tech et la nouvelle technologie, je partage avec vous les dernières nouveautés, bons plans, et plus encore.