Firefox : le navigateur perd 46 millions d’utilisateurs en trois ans

Le navigateur Mozilla Firefox a subi une chute de 46 millions d'utilisateurs en l'espace de trois ans. Une chute vertigineuse qui profite à ses concurrents.

46 millions d'utilisateurs ont déserté Mozilla Firefox.
46 millions d'utilisateurs ont déserté Mozilla Firefox. © Mozilla Firefox

Depuis son lancement, le navigateur Google Chrome ne cesse de gagner en popularité. Il a mis la pression à tous les concurrents, dont Mozilla Firefox. Ce dernier a perdu plus de 46 millions d’utilisateurs au cours des trois dernières années.

Firefox perd des positions

Quelques mois après son lancement, Mozilla Firefox était devenu l’un des navigateurs les plus utilisés dans les quatre coins du monde et faisait trembler Internet Explorer. Firefox a connu un énorme succès jusqu’à l’apparition de Google Chrome. Le navigateur de la firme de Mountain View est devenu le nouveau roi.

Aujourd’hui, la part de marché de Firefox ne dépasse pas les 3,45%. Certes, il est toujours dans le top 3, mais il reste loin de ses concurrents. Google Chrome occupe une part de marché de 65,13%, suivi par Safari de la firme de Cupertino avec 18,64%. À noter que la part de marché du nouveau Edge de Microsoft est de 3,46%, selon les statistiques publiées par Statcounter.

Selon les données officielles de Firefox, le navigateur a perdu plus de 46 millions d’utilisateurs en trois ans. La plateforme compte plus de 197 millions d’utilisateurs fin juillet 2021, sachant que le nombre s’élevait à plus de 244 millions fin janvier 2018. Si l’on veut être précis, Mozilla Firefox a perdu 46 374 000 millions d’utilisateurs en moins de trois ans et demi.

À noter que les données ne concernent que les utilisateurs du navigateur sur les ordinateurs de bureau.

Sans aucun doute, la chute serait due au navigateur Chrome de Google, qu’il est préinstallé sur des millions d’appareils mobiles sous Android. Il semble que les efforts menés par Mozilla Firefox n’ont pas pu atteindre les objectifs escomptés. Le navigateur mise sur la confidentialité des informations personnelles et la protection contre le pistage, mais cela ne semble pas avoir suffi.

Laisser un commentaire