Blockchain : le nouveau mode de certification des tests Covid

Une société médicale mexicaine adopte la blockchain dans le but de vérifier l’authenticité des tests du Covid-19.

La blockchain au service des tests du covid 19
La Blockchain au service des tests du Covid-19. © fotomek - stock.adobe.com

MDS Mexico, une société médicale mexicaine utilise d’ors et déjà la technologie blockchain afin de vérifier l’authenticité des résultats de ses tests rapides de dépistage du coronavirus.

La nouvelle blockchain de MDS Mexico

La société de services médicaux MDS Mexico a lancé un service de test rapide du Covid-19 qui utilise la technologie blockchain pour vérifier les résultats.

Selon un rapport du 17 octobre, renseigné par le média local iProUP news, MDS Mexico a lancé une plateforme numérique permettant à ses patients d’accéder à des résultats mis à jour en temps réel. Les résultats sont également livrés physiquement, avec un QR code pouvant être scanné afin de vérifier les résultats et accéder à l’historique de vaccination du patient sur la blockchain de MDS Mexico.

Initialement utilisée dans la cryptomonnaie, le Web Décentralisé et de son corollaire, la finance décentralisée, MDS a déclaré avoir adopté la blockchain pour sauvegarder les résultats des tests cliniques, protéger les données personnelles des patients et empêcher la falsification des résultats des tests Covid.

« Pour éviter la falsification des résultats négatifs, nous avons commencé à certifier les tests de détection du SRAS-CoV-2 avec la technologie blockchain et la signature cryptographique, qui protège les informations dans un QR code unique, immuable et inaltérable, pouvant ainsi être vérifié dans le monde entier. »

indique le site web de MDS

Les résultats des tests téléchargés sur la blockchain de MDS comprennent également une signature cryptographique du médecin qui a vérifié le résultat du test, prouvant toute l’authenticité de ce dernier.

MDS n’est pas la première entité au Mexique à adopter la blockchain pour numériser les résultats des tests du Covid-19. En avril, la Chambre Nationale de Commerce du Mexique (CANACO) a annoncé une initiative soutenue par l’État afin de numériser les passeports de vaccination en partenariat avec la société privée de technologie blockchain Xertify.

De plus, en août dernier, les représentants de l’industrie de la blockchain en Australie ont fait pression de la même manière pour l’introduction d’un registre de vaccins basé sur la blockchain afin d’endiguer la prolifération de faux passeports de vaccination Covid-19 en ligne.

Laisser un commentaire