Actualités

WeRide : la start-up reçoit une grosse somme de la part de Yutong Bus

Publicité

Connaissez-vous WeRide ? Dans un communiqué de presse, nous venons d’apprendre que la start-up vient de recevoir près de 200 millions de dollars de la part de Yutong Bus. WeRide est l’une des start-ups qui reçoit le plus d’investissement ces dernières années pour développer la conduite autonome.

Laisser la voiture conduire à notre place

Alors que le fossé entre la conduite humaine et robotisée se réduit peu à peu, WeRide, la start-up qui réalise des taxis autonomes va pouvoir développer plus rapidement ce système grâce à Yutong Bus. La start-up réalise des véhicules avec une conduite autonome de niveau quatre grâce à une IA très développée, ce qui est assez rare. En Amérique, cette start-up pourrait limite se comparer à Tesla. Ce quatrième niveau de conduite autonome est un grand pas vers l’avenir, car la voiture pourra gérer la plupart des situations sans qu’un humain intervienne.

« L’attitude des personnes et des entreprises est en train de changer. Elles sont de plus en plus optimistes quant à la conduite autonome et à son avenir commercial suite à la COVID-19 [en Chine]. De nombreux investissements sont en cours dans ce segment parce que les investisseurs ne veulent manquer aucun leader potentiel de la conduite autonome », a déclaré le porte-parole de WeRide.

Un parking remplie de voiture autonome WeRide est visible en chine.
© WeRide

Des investisseurs et des concurrents de renom

Que serait une course sans concurrents et bookmakers ? Beaucoup d’investisseurs se sont intéressés au travail de WeRide donc le groupe Renaut, Mitsubishi et Nissan qui en 2018 a beaucoup misé sur la start-up WeRide. Néanmoins, il y a beaucoup de concurrents en Chine et la guerre de « qui sortira la première voiture 100 % autonome » n’a jamais été aussi forte. D’ailleurs, une autre start-up au nom de AutoX a reçu un très gros chèque et un soutien de la part d’Alibaba, MediaTek et Shanghai Motors en Chine.

« Nous avons obtenu le soutien du gouvernement local. Shenzhen fait beaucoup de progrès rapides sur la législation relative aux voitures autonomes », a déclaré le représentant d’AutoX.

AutoX a donc réussi à déployer près de 25 voitures autonomes à Shenzhen. Il y a également Pony.ai à Guangzhou, Deeproute.ai à Shenzhen, Momenta à Suzhou, Baidu à Pékin. Cependant, WeRide a parcouru un excellent chemin et délocalise certains de leurs tests en Amérique. Le pays n’a pas la même philosophie que la technologie ainsi que la conduite autonome.

200 millions de dollars par Yutong Bug

L’entreprise Yutong Bus en Chine a investi près de 200 millions de dollars sur la start-up WeRide. Celle-ci a reçu des commandes afin qu’elle produise des minibus ainsi que des bus de ville. Cette collaboration va permettre de développer la R&D de la start-up qui d’ailleurs avait déjà réalisé un minibus sans volants, freins et accélérateur. Ce minibus est prévu pour être utilisé dans les lieux urbains selon les propos de WeRide.

Publicité

Gabriel Foffano

Directeur des publications sur HighNews.fr. Je suis un passionné de tout l’univers high-tech, Gaming, Informatique et Internet. Nous pouvons discuter ensemble de votre projet de numérisation afin de vous projeter sur Internet ! Nous avons une équipe sensationnelle qui saura répondre à vos moindres besoins. Si je ne réponds pas, c’est que je suis bloqué devant un boss dans Dark Souls ou en train de m’enfiler des gâteaux au chocolat devant Harry Potter.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité
Bouton retour en haut de la page
escort