Accueil Actualités Zoom s’empare de Kites pour intégrer la traduction en temps réel grâce...

Zoom s’empare de Kites pour intégrer la traduction en temps réel grâce à l’IA

Suite à l'achat de la start-up Kites, Zoom a pour optique d'améliorer l'expérience utilisateur et d'offrir un système de traduction en temps réel beaucoup plus performant au sein même de la plateforme.

Zoom pourra bientôt réaliser de la traduction en temps réel grâce à l'IA et le rachat de Kites. © Chris Montgomery / Unsplash

Il semble que Zoom souhaite mettre en place la traduction automatique en temps réel sur sa plateforme. Récemment, la firme vient d’acquérir Kites, une start-up allemande d’IA fondée par Alex Waibel et Sebastian Stuker en 2015. 

L’équipe de Kites est composée de 12 ingénieurs. Ceux-ci vont rejoindre Zoom pour apporter leur expertise et améliorer la traduction automatique des langues lors des appels. 

Zoom souhaite développer l’IA grâce à Kites  

Pour rappel, Kites est une start-up spécialisée dans les solutions de traduction automatique. En la rachetant, Zoom souhaite améliorer les fonctions de traduction linguistique dans les réunions. À noter que les deux firmes n’ont divulgué aucune information concernant le montant de l’acquisition.  

« Nous recherchons en permanence de nouvelles façons d’offrir du bonheur à nos utilisateurs et d’améliorer la productivité des réunions, et les solutions TA (traduction automatique) seront essentielles pour améliorer notre plateforme pour les clients Zoom du monde entier », indique Velchamy Sankarlingam, président des produits et de l’ingénierie chez Zoom. Par la même occasion, le président a ajouté qu’« Avec nos missions alignées pour rendre la collaboration sans friction, nous sommes convaincus que l’impressionnante équipe de Kites s’intégrera parfaitement à Zoom »

Kites souhaite éliminer les barrières linguistiques 

Pour les fondateurs de la start-up, le fait de rejoindre Zoom ne peut que contribuer à la principale mission de Kites consistant à éliminer les barrières linguistiques pour le maximum de personnes dans le monde. 

« Les cerfs-volants ont émergé avec la mission de briser les barrières linguistiques et de faire de l’interaction multilingue une réalité de la vie quotidienne, et nous admirons depuis longtemps Zoom pour sa capacité à connecter facilement les gens à travers le monde », déclarent les deux fondateurs de la start-up allemande.

À noter que la start-up et son équipe resteront basées à Karlsruhe, en Allemagne. Rappelons que Zoom a déjà acheté Keybase en 2020 pour améliorer ses capacités de cybersécurité

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire

Quitter la version mobile