Accueil Actualités Lamborghini déploiera une voiture électrique avant 2030

Lamborghini déploiera une voiture électrique avant 2030

La supercar électrique de chez Lamborghini verra le jour avant 2030, une voiture électrique qui devrait avoir beaucoup de watts sous le capot.

Lamborghini déploiera sa première voiture électrique d'ici à 2030. Une supercar qui aura des watts sous le capot. © Brayden Law / Unsplash

Bien que le célèbre constructeur Lamborghini est connu pour ses voitures thermiques — ultra rapide, une voiture électrique pourrait bientôt voir le jour. Une annonce qui va réjouir de nombreux fans de la marque même si cette dernière n’est pas destinée au grand public. Lamborghini compte déployer sa toute première voiture 100 % électrique d’ici à 2030, ce qui laisse encore neuf ans au constructeur pour réaliser l’un des modèles le plus aboutis possible.

Lamborghini se met au vert avec son modèle électrique

Le premier modèle électrique de chez Lamborghini arrivera dans la seconde phase du plan du constructeur. En effet, ce plan se décompose en deux parties. Pour la première partie, Lamborghini compte convertir ses modèles comme l’Aventador, la Huracán, l’Urus et la série Sian (série très limitée) en hybride durant les trois prochaines années.

La seconde partie de son plan d’électrification est relativement simple : réaliser le premier modèle Lamborghini 100 % électrique d’ici à 2030. Ce modèle ne sera pas une reprise des modèles les plus connus de la marque comme ceux qui nous avons précédemment cité. Lamborghini compte produire un tout nouveau modèle.

Tout vient à point à qui sait attendre du côté de Lamborghini

En effet, le constructeur souhaite fournir une voiture électrique qui marque l’histoire de la marque. Pendant ces neuf prochaines années, ils vont perfectionner la transmission ainsi que d’autres organes mécaniques pour supporter la puissance des moteurs électriques. Stéphan Winkelmann, le PDG de Lamborghini a déclaré que « nos clients sont soucieux du détail et nous aussi. Nous voulons apporter l’expérience d’un moteur V8 et V12 dans nos prochaines voitures électriques. Nous sommes conscients que beaucoup de voitures électriques rivalisent avec certaines voitures essence, nous souhaitons faire mieux. »

C’est une course qui vient de débuter entre les différentes marques italiennes. Ferrari compte commercialiser son premier modèle 100 % électrique d’ici à 2025. D’autres marques concurrentes ont réalisé des supercars 100 % électriques avec un succès plus ou moins variable.

La société mère de Lamborghini, Volkswagen souhaite arrêter la production des moteurs thermiques en investissant près de 16 milliards d’euros dans les nouvelles technologies. De son côté, Lamborghini ne s’est pas prononcé sur un arrêt radical de ses moteurs thermiques, mais prévoit de changer doucement ses gammes en faveur des moteurs hybrides afin de réduire les émissions de CO₂ de 50 % — voir plus, du moins, pendant les prochaines années en investissant plus de 1,5 milliard d’euros.

Lamborghini compte dans un premier temps convertir ses modèles en voiture hybride. © Justus Menke / Unsplash

Maintenir les performances d’un moteur thermique sur un moteur électrique, un défi accepté par Lamborghini

Stéphan Winkelmann, le PDG de Lamborghini a poursuivi en déclarant que « nous parlons du plus gros investissement jamais réalisé par la marque. Il est très important de maintenir une croissance durable, d’avoir une croissance qui prenne en compte les besoins de la planète, mais aussi de la garder intacte le rêve de nos clients d’avoir une super voiture de sport qui soit excellente. »

En attendant le passage aux moteurs hybrides et plus tard, en électrique, les ventes de Lamborghini se portent à merveille. Le constructeur italien a réussi à vendre un peu plus de 7430 voitures pendant l’année 2020, une baisse insignifiante — pour la marque de 9 % malgré un arrêt de la production à cause de la COVID-19.

Le chiffre d’affaires a également baissé à 1,6 milliard de dollars soit 11 % par rapport à 2019, mais Lamborghini a déclaré que les bénéfices sont beaucoup plus importants qu’auparavant. Les clients commandent moins de voitures, mais privilégient des gammes plus chères avec des options beaucoup plus nombreuses.

Lamborghini suit son chemin et compte transformer ses modèles en hybride avant un passage à un modèle 100 % électrique dans les années à venir. Les constructeurs de supercars comme Lamborghini ont du souci à se faire même si, en général, les clients qui peuvent se payer ce genre de véhicule sont assez fidèles à leurs constructeurs.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire

Quitter la version mobile