Accueil Actualités Amazon : une vague massive de recrutement à l’échelle mondiale

Amazon : une vague massive de recrutement à l’échelle mondiale

Amazon, le géant du e-commerce a décidé de lancer plusieurs vagues de recrutement à travers les États-Unis, mais en Europe et dans les pays asiatiques.

Amazon a décidé de lancer des vagues de recrutements partout dans le monde. © Unsplash

Face à l’augmentation de ses ventes en ligne, le géant du commerce électronique, Amazon, prévoit d’embaucher massivement des dizaines de milliers de personnes aux compétences variées. Les postes demandés concernent les ressources humaines, le marketing et la technologie.  

Amazon embauche massivement en Europe, aux USA et en Asie

Mercredi dernier, Amazon a annoncé sa volonté d’embaucher des dizaines de milliers de personnes pour faire face à l’explosion des commandes sur sa marketplace. La firme américaine embauchera également des personnes dans le contexte des projets liés au lancement de satellites Kuiper.

Amazon souhaite embaucher 55 000 personnes dans le monde, dont 40 000 aux États-Unis et 15 000 en Europe et dans la région Asie-Pacifique. Selon Andy Jassy, le directeur général de la firme, Amazon souhaite « des dizaines de milliers » de salariés aux États-Unis pour son réseau d’entrepôts et de livraisons. « La grande majorité de tous ces postes sont des créations d’emplois », indique un porte-parole du groupe en précisant que certains sont des remplacements.

La vague de recrutement lancée par la société américaine répond aux exigences du projet de lancement de satellites Kuiper. Elle a besoin de toutes sortes de compétences, des développeurs informatiques aux commerciaux.

Depuis le début de la pandémie, l’entreprise américaine de Jeff Bezos, l’ex-PDG d’Amazon, affirme avoir embauché plus de 450 000 personnes aux États-Unis pour faire face à l’explosion des commandes sur sa marketplace. Pour rappel, le groupe emploie 1,3 million de personnes dans le monde (statistiques de fin 2020). Elle prévoit une vague massive d’emploi à partir du 15 septembre.

Rappelons que le géant des supermarchés Walmart, qui embauchait 2,3 millions de personnes dans le monde, prévoit aussi recruter 20 000 personnes aux États-Unis pour gérer le flux des produits dans ses entrepôts et ses livraisons. À noter que la rémunération moyenne d’un employé chez Walmart est de 20,37 dollars par heure.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire

Quitter la version mobile