Accueil Actualités Twitch perd du trafic suite au boycott des streamers contre le harcèlement

Twitch perd du trafic suite au boycott des streamers contre le harcèlement

Une très lourde chute d'audience est en cours sur Twitch à cause du boycott réalisé par les streamers contre le harcèlement.

L'audience baisse sur Twitch. © Unsplash

Mercredi dernier, le hashtag #ADayOffTwitch (Un jour sans Twitch) a fait le buzz sur la toile. C’est pourquoi la plateforme a perdu du trafic suite au boycott des streamers contre le harcèlement.

Une lourde chute de trafic sur Twitch

Le boycott des streamers et des visiteurs a causé une lourde chute de trafic sur Twitch. Suite aux allégations menées par les abonnés contre les raids haineux, la plateforme n’a montré aucune réaction. L’indifférence de Twitch n’a fait qu’attiser la colère des streamers et des visiteurs. Ceux-ci ont boycotté la plateforme et leur décision a porté ses fruits.

Mercredi dernier, Twitch a perdu 22% de son trafic, soit le quart de sa communauté. À noter que la plateforme enregistre en temps normal plus de 4,5 millions de visiteurs. Le jour du boycott, la plateforme n’a accueilli que 3,5 millions de personnes.

Le boycott a causé une désertion de la plateforme le 1er août dernier. L’impact s’est prolongé jusqu’au lendemain.

Avant le jour du boycott, les informations publiées par GameSight Analytic indiquent que Twitch enregistre environ 2,4 millions heures de streaming et 65 millions heures de visionnage. Pour le mercredi dernier, la plateforme n’a enregistré que 2,2 millions heures de streaming et 54 millions heures de visionnage. À noter que le hashtag #ADayOffTwitch a été mentionné 100 000 fois sur Twitter.

La baisse du trafic a également impacté les revenus des streamers. Certains d’entre eux ont pris la décision d’augmenter leur productivité pour rentabiliser leurs activités.

Rappelons que l’objectif du hashtag est de réussir à faire évoluer les règles de modération de la plateforme, gangrénée par la discrimination, le harcèlement et les insultes. En tête de ce mouvement se trouve RekltRaven, qui est régulièrement la cible d’un flot d’insultes et de discrimination liées à sa couleur de peau et à son genre.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire Annuler la réponse.

escort - betcup.live -

betboogiris.club

- anadolucasino.club -
elexbet.pro
-

vbet giriş

Quitter la version mobile