TikTok Pulse : le partage de revenus entre créateurs et annonceurs

Le réseau social TikTok va d'ici peu de temps sortir Pulse, une fonctionnalité qui permettra aux créateurs et aux annonceurs un partage équitable des revenus publicitaires.
Gabriel Foffano
Gabriel Foffano
Un nouveau pas pour les contenus publicitaires. © Unsplash / Eyestetix Studio

Nous ne comptons plus le nombre d’influenceurs sur le réseau social TikTok. Ce dernier devrait potentiellement augmenter dans les prochains mois, notamment grâce à la fonctionnalité TikTok Pulse. Selon nos confrères de 9to5mac, cette fonctionnalité devrait permettre aux créateurs et aux annonceurs un partage des revenus provenant des publicités.

Un partage des revenus un peu catastrophiques, mais ça pourrait être pire

Le partage de revenu n’est pas quelque chose d’inédit sur internet. De nombreuses plateformes, comme YouTube ou Instagram, proposent d’ores et déjà cette dernière. D’ici à quelques jours, voire même quelques mois selon la propagation de la mise à jour, la fonctionnalité TikTok Pulse permettra aux créateurs de tirer profit des publicités.

La répartition des revenus devrait s’établir à 50/50, ce qui est plus bas qu’Instagram dont le partage des revenus s’établit quant à lui à 55 % pour les créateurs et 45 % pour les annonceurs. Ce partage de revenu pourrait être revu à la hausse d’autant plus que cette fonctionnalité ne sera pas disponible partout, au même moment.

TikTok Pulse accostera chez nos voisins américains

Selon les propos tenus lors d’une interview entre TikTok et The Verge, la fonctionnalité TikTok Pulse arrivera dans un premier temps aux États-Unis vers le 15 juin. D’autres pays donc la France devraient aussi hériter de la fonctionnalité.

En ce qui concerne les comptes créateurs éligibles à la fonctionnalité TikTok Pulse, seuls les comptes avec plus de 100 000 followers le seront. Ces comptes pourront tester sereinement Pulse dans le but de le faire évoluer avec le temps et les différents tests.

En revanche, ce seront uniquement les meilleurs qui pourront pleinement tirer parti de la fonctionnalité. À en croire les propos de nos confrères, seuls 4 % des vidéos seraient dans un premier temps sélectionnées parmi les douze catégories du réseau social.

ÉTIQUETTES :
SOURCES :9to5mac
Partager cet article
Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Quitter la version mobile