Accueil Actualités Instagram Kids pour les moins de 13 ans

Instagram Kids pour les moins de 13 ans

Facebook est en train de développer un réseau social basé sur Instagram pour les enfants âgés de 13 ans et moins au nom d'Instagram Kids.

Facebook serait en train de mettre en place un Instagram pour les moins de 13 ans. © energepic.com / Pexels

Les réseaux sociaux comme Facebook, Instagram, TikTok ou encore Twitter se battent chaque jour contre les comptes de personnes mineurs. C’est pour ça que Facebook est en train de développer de son côté un réseau social (Instagram Kids ?) pour les enfants de 13 ans et moins basé sur Instagram. Une solution qui à court terme permettra d’éviter d’éventuels cyberharcèlements ou tout autre délit.

Un Instagram (Kids) pour les moins de 13 ans

Selon le média BuzzFeedNews, le réseau social de Mark Zuckenberg est en train de développer un réseau social pour les moins de 13 ans. Le réseau social est visionné pendant de longues heures par des jeunes principalement par des personnes de 15 ans à 20 ans. Le fléau de nos jours provient de l’engouement des jeunes envers les réseaux sociaux.

Selon une étude réalisée en 2019, le cyberharcèlement des personnes de moins de 50 ans serait de 40 % un chiffre à la hausse en 2020. D’ailleurs, plus de 22 % des personnes entre 18 ans et 23 ans ont été victime de cyberharcèlement et 60 % pour les enfants de 14 ans à 18 ans. Des chiffres qui font peur vis-à-vis de la conjoncture dans laquelle nous vivons tous.

« Les enfants demandent de plus en plus à leurs parents s’ils peuvent rejoindre des applications qui les aident à suivre leurs amis. Une version d’Instagram où les parents ont le contrôle, comme nous l’avons fait avec Messenger Kids, est quelque chose que nous explorons. Nous partagerons davantage plus tard. »

Adam Mosseri sur Twitter
Une version d’Instagram pour enfant serait sur les rails. © Alexander Shatov / Unsplash

Un développement en préparation depuis un moment

Il y a déjà quelque temps, Instagram avait sorti un article de blog où il est stipulé que l’entreprise est en train de développer une application pour les jeunes. Néanmoins, aucune autre information quant à la sortie de l’application n’est indiquée ni l’âge requis pour pouvoir y accéder. Instagram l’a compris depuis plusieurs années, les jeunes ont un gros pouvoir envers les marques. Ainsi, l’application pourrait se doter d’un système de transparence à toute épreuve permettant ainsi aux parents de surveiller leurs enfants.

«Instagram peut offrir aux jeunes la possibilité de renforcer leurs liens, de mettre en pratique leurs compétences sociales et de trouver des communautés de soutien. Il est important que les adolescents et les parents soient équipés d’informations sur la façon de gérer leur temps sur la plate-forme afin que ce soit réfléchi, sûr et intentionnel. Le nouveau guide des parents sur lequel nous avons travaillé fait un excellent travail de distillation de ce que les parents devraient savoir sur la façon d’aider leurs adolescents à naviguer sur les réseaux sociaux. »

Dr Dave Anderson, psychologue clinicien, Child Mind Institute
Instagram serait en train de développer une section Instragram Kids dédiée aux enfants de moins de 13 ans. © Prateek Katyal / Unsplash

Développer ses algorithmes pour comprendre l’âge réel des personnes

Afin de permettre aux futurs utilisateurs de profiter d’Instagram sans aucun danger, le réseau social va ainsi structurer l’application. Ainsi, les enfants pourront s’envoyer des messages entre eux mais d’un enfant à un adolescent (ou encore un adulte) et inversement ne serait pas possibles à moins que les parents l’autorisent via leur application.

Une autre question se pose et c’est celle de la monétisation à l’aide de cette futur application pour les enfants. Les créateurs de contenu qui monétise leur post ou les enseignes qui font de la pub à travers ce réseau social ne devra pas être semblable à la partie des adultes et des adoslecent (ceux au dessus de treize ans). Ils pourraient y avoir un remaniement de se côté.

Les réseaux sociaux et les enfants, le nerf de la guerre vis-à-vis des parents

Bien que cela pourrait permettre d’éviter certains problèmes, certaines associations ne voient pas cela du même œil. Après la sortie de Messenger Kids en 2017 (plateforme réservée aux 6 ans et 12 ans), des associations de parents inquiets ont crié leur mécontentement.

La version de messenger du réseau social Facebook fonctionne bine pour les enfants. © Facebook

Ces derniers s’efforcent d’expliquer au réseau social Facebook que «l’utilisation excessive des appareils numériques et des médias sociaux est nocive pour les enfants et les adolescents, ce qui rend très probable cette nouvelle application compromettra le développement sain des enfants.»

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire

Quitter la version mobile