Harley-Davidson sortira son e-bike au look rétro pour la fin de l’année 2021

Harley-Davidson lance son modèle MOSH/TRIBUTE de série 1 : un vélo électrique d’inspiration vintage produit en édition limitée.
Emily Wiame
Emily Wiame
Le MOSHI/TRIBUTE de Harley-Davidson sort de l'ombre. © Harley-Davidson

Cela fait déjà quelques années que le célèbre constructeur de motos, Harley-Davidson, développe une nouvelle gamme de vélos. Récemment, nos confrères d’Electrek ont annoncé la sortie du MOSH/TRIBUTE. Un vélo électrique aux allures rétro de la marque Serial 1 de chez Harley-Davidson.

Un look dont seul Harley-Davidson a le secret

Alors que les premiers e-bikes de la marque n’affichaient pas un tel style vintage, pour une précommande de 5 999 $ (5 200€), vous pourrez vous offrir le modèle MOSH/CTY de base. Il s’agit d’un vélo électrique avec une allure inspirée des années 1950 : gros pneus Schwalbe Super Moto-X blancs, une selle en cuir couleur miel et des poignées de la même couleur. La transmission par courroie en carbone Gates, l’éclairage intégré et les freins à disque hydrauliques TRP sont autant de fonctionnalités similaires aux modèles précédents. 

Cette annonce va certainement faire le bonheur de nombreux potentiels clients qui se sont retrouvés déçus en octobre 2020 quand Harley-Davidson avait refusé de se positionner sur une éventuelle production du prototype.

Une bonne autonomie se cache dans le modèle MOSH/TRIBUTE

L’autonomie de la batterie amovible de 529 Wh peut atteindre jusqu’à 105 miles, soit 168 kilomètres. En fonction du mode de conduite, du style de vélo et du choix de routes, l’autonomie peut également descendre à 56 kilomètres. La marque Serial 1 ne produira que 650 unitésMOSH/TRIBUTE distribuées sur l’ensemble des USA et de l’Europe. Pour ceux qui passeraient à côté de l’occasion, Harley-Davidson a déjà promis la sortie de futures éditions spéciales de vélos électriques.

Avec la production de cette gamme S1 MOSH/TRIBUTE en hommage à la Serial Number One, la plus ancienne Harley-Davidson construite en 1903, la marque met en avant ses racines de moto. En misant sur des pièces uniques exclusives et des séries limitées, elle tente de se construire une identité de marque dans ce qui s’avère être un secteur incroyablement encombré et compétitif.

Partager cet article
Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Quitter la version mobile